Géopolitique du Moyen-Orient - iReMMO
RECHERCHER PAR
  • Date :

  • Catégorie :

Menu

Géopolitique du Moyen-Orient

 

600px-relief_map_of_middle_east

 

Dates et horaires :

Tous les vendredis de 18h30 à 20h30 du 3 mars au 19 mai 2017.

 

Responsables :

Jean-Paul Chagnollaud, professeur émérite des Universités, président de l’iReMMO et directeur de la revue Confluences Méditerranée.

Auteur de nombreux ouvrages et articles sur les relations internationales, la Méditerranée et le Moyen-Orient, dont notamment, Les frontières au Moyen-Orient, (co-écrit avec Sid-Ahmed Souiah, L’Harmattan, 2004) ; Quelques idées simples sur l’Orient compliqué, (Ellipses, 2008) ; l’Atlas des Palestiniens : un peuple en quête d’un Etat, (co-écrit avec Pierre Blanc et Sid-Ahmed Souiah, Autrement, 2014) ; Violence et politique au Moyen-Orient (avec Pierre Blanc, Presse de Sciences Po, 2014).

 

Agnès Levallois, consultante, spécialiste du Moyen-Orient.

Agnès Levallois a occupé les fonctions d’analyste Proche-Orient au Secrétariat général de la défense nationale puis responsable du bureau monde arabe et persan à la Délégation aux affaires stratégiques au ministère de la défense.

Elle a également été journaliste à Nord Sud Export, groupe Le Monde, collaboratrice au Monde de l’économie avant d’être directrice de l’information et des programmes de RMC MO –filiale arabophone de RFI- puis directrice adjointe de la rédaction de France 24 en charge des contenus en langue arabe.

 

Présentation :

L’idée de ce séminaire est de donner les éléments de base à une compréhension des principaux enjeux de cette région. Même si les problèmes y sont d’une grande complexité, on peut essayer de retrouver de manière relativement simple quelques-unes des grandes questions fondamentales qui constituent la trame des contradictions et des conflits qui y sont à l’œuvre. On pourrait presque les ramener à une idée majeure déclinée sur plusieurs plans, celle d’une quête aujourd’hui encore inachevée : des peuples en quête d’un Etat ; des Etats en quête d’une nation ; des peuples en quête de démocratie ; des jeunes en quête d’avenir et d’identité ; des acteurs étrangers en quête d’ingérence…

 

Déroulement :

  • Séance 1 : Etats et frontières (3 mars 2017)

Le tracé des frontières des Etats du Moyen-Orient date pour l’essentiel du lendemain de la Première Guerre mondiale. Cette séance sera consacrée à l’histoire de ces formations étatiques, cartes et documents à l’appui.

 

  • Séance 2 : Nation et communautés (10 mars 2017)

Il ne suffit pas que soient tracées des frontières pour que naisse un Etat-nation. Surtout dans une région où les marqueurs identitaires religieux et ethniques sont si forts. Il s’agit donc d’étudier les contradictions entre nation et communautés.

 

  • Séance 3 : Peuple sans Etat (les Palestiniens) (17 mars 2017)

Les années 1920 ont vu la création d’Etats tandis que des peuples qui en voulaient un n’en ont pas eu. Presque un siècle plus tard, c’est toujours le cas des Palestiniens. Il s’agit ici d’étudier les grandes étapes de cette longue marche toujours inachevée vers la création d’un État palestinien.

 

  • Séance 4 : Peuple sans Etat (les Kurdes) (24 mars 2017)

C’est aussi le cas des Kurdes qui ont été écartelés en plusieurs Etats (Turquie, Iran, Syrie, Irak) où ils ont subi de multiples formes de marginalisation et d’oppression. En 2014, à la suite des bouleversements que la région a connus, il est probable de voir la région kurde d’Irak déjà très autonome accéder au statut d’ Etat indépendant.

 

  • Séance 5 : Autoritarisme et démocratie (31 mars 2017)

Le Moyen-Orient n’a connu que des régimes autoritaires à l’exception d’Israël et du Liban. Cette séance en fera l’étude à partir d’une typologie des régimes politiques de la région et de leurs capacités de résilience.

 

  • Séance 6 : Devenir des révoltes (21 avril 2017)

En dehors de la Tunisie, les révoltes arabes ont, à ce jour, profondément déçu ceux qui en espéraient des changements démocratiques et déstabilisé les pays où elles se sont déroulées. Il est beaucoup trop tôt pour en faire un bilan, mais on peut au moins réfléchir à la situation qui prévaut dans des pays comme la Syrie ou l’Egypte.

 

  • Séance 7 : Islam politique (28 avril 2017)

Au cœur de toutes les configurations politiques actuelles, l’islam politique constitue une question majeure pour la compréhension des processus en cours. Cette séance en fera la généalogie et s’efforcera de proposer une typologie à partir de quelques mouvements islamistes importants comme les Frères musulmans en Egypte, le Hamas en Palestine ou le Hezbollah au Liban.

 

  • Séance 8 : Poids des ingérences (5 mai 2017)

Le Moyen-Orient a toujours souffert de multiples formes d’ingérences extérieures à commencer par celle des puissances impériales dans les années 1920. Cette séance tentera d’analyser leur nature et leur implication. Notamment au regard du droit international qui fut, presque à chaque fois, bafoué ou instrumentalisé.

 

  • Séance 9 : Thème ouvert (12 mai 2017)

Le thème de cette séance sera décidé par les participants pour revenir sur telle ou telle question afin de l’approfondir ou, au contraire, ouvrir sur une autre thématique.

 

  • Séance 10 : Synthèse et débat entre les participants à la formation (19 mai 2017)

 

 

******************************* 

INFORMATIONS PRATIQUES

Les formations de l’iReMMO

Ouvertes à tous et ne nécessitant pas de connaissances préalables, ces formations s’adressent à celles et ceux qui souhaitent approfondir leur connaissance de la région et donnent lieu, en fin de cycle, à la remise d’une attestation de formation professionnelle, sous la forme d’un certificat de spécialisation.

Reposant sur l’échange entre formateurs et participants, les formations de l’iReMMO réunissent des effectifs limités et se composent d’exposés associés à des temps de discussions collectives permettant l’approfondissement des thématiques abordées. Elles se déroulent  au siège de l’iReMMO, au 7 rue des Carmes, dans le 5ème arrondissement de Paris (Métro Maubert-Mutualité).

 

Tarifs et Modalités d’inscription

Les inscriptions sont ouvertes à partir du 1er décembre.

 

L’inscription se fait auprès de l’iReMMO, dans la limite des places disponibles :

Sur place : au 7, rue des Carmes, à Paris (75005) – (Métro Maubert – Mutualité)

Par mail : formation-continue@iremmo.org

Par courrier : iReMMO, Formation Continue, 7 rue des Carmes, 75005 Paris

Les formations de l’iReMMO donnent lieu à la remise d’une attestation de formation professionnelle, sous la forme d’un certificat de spécialisation et peuvent être prises en compte dans le plan de formation de votre institution ou organisme de rattachement.

Un tarif réduit est proposé à toute personne s’inscrivant à titre individuel et à ses frais.

Un tarif préférentiel existe également pour les étudiants et demandeurs d’emploi.

Un tarif préférentiel existe également pour les étudiants membres des associations ASHMA (Association en Sorbonne sur l’Histoire du Monde Arabe) et CCMO (Cercle des Chercheurs sur le Moyen-Orient).

 

Frais d’inscription par séminaire :

Tarif avec prise en charge : 600 €

Tarif réduit pour les particuliers : 300 €

Tarif spécial abonné-e-s, étudiant-e-s et demandeur-se-s d’emploi : 200 €

Tarifs membres d’ASHMA et du CCMO : 130 €

 

L’iReMMO propose un règlement en plusieurs fois par chèques, dans ce cas, un premier versement est nécessaire à la validation de l’inscription, le solde pouvant être encaissé au cours de la formation. Dans tous les cas, l’inscription ne sera considérée comme validée qu’après le règlement des frais de formation.

Pour plus d’informations, écrire à formation-continue@iremmo.org ou contacter l’iReMMO au 01 42 01 31 43.

Je m'abonne !

En savoir plus