Droit international et comparé en Méditerranée et au Moyen-Orient

En ligne ou en présentiel

Du 6 octobre au 8 décembre 2022 | le jeudi de 18h30 à 20h30

Les formations peuvent être suivies soit en ligne, soit en «présentiel» dans les locaux de l’iReMMO.

Ce séminaire fait partie du Magistère de l’iReMMO, il peut être suivi dans ce cadre ou bien de façon indépendante, à la carte.

De classeurs dans une libraire, recueil en langue française de tous les volumes du droit international
Photo : ArkheinVonB
Présentation

La région Méditerranée- Moyen Orient est traversée par d’importants défis, tant économiques, politiques que sécuritaires. Les aspirations à la paix, la justice et la prospérité économique se confrontent parfois aux velléités des États à préserver leur souveraineté. Le droit international public est l’un des lieux privilégiés de l’expression de ces tensions. Il est, comme le décrivait George Scelle, la conjonction de l’éthique et du pouvoir.

Dans l’état actuel des relations internationales, on ne peut à première vue douter que, dans cette équation entre norme juridique et puissance, la balance ne bascule souvent vers la seconde. Surtout dans une région où les inégalités de puissance sont, en partie, à l’origine de sa déstabilisation. S’il faut bien évidemment être lucide, on ne peut toutefois occulter les avancées que le droit international, mais également le droit national, ont aussi permis au cours de ces dernières décennies, en témoigne l’essor du droit international pénal.

L’objectif de ce séminaire est de fournir des outils de réflexion pour mieux appréhender la diversité des questions juridiques qui impactent la région à travers les défis contemporains. Nous les aborderons sous leur angle économique avec les accords de libre-échange et l’essor des cryptomonnaies; dans le cadre des conflits qui déchirent la région avec le rôle marginalisé de l’ONU et le renouveau de la justice pénale internationale; en explorant aussi le rôle d’acteurs non-étatiques, tant les entreprises privées que les ONG, ou encore en abordant la question des flux migratoires, souvent instrumentalisés.

Responsables
Leïla Bourguiba, conseillère juridique en droit international pénal et droit international humanitaire.

Rima Hassan, fondatrice de l’Observatoire des camps de réfugiés (O-CR) et Rapporteure à la Cour nationale du droit d’asile.

Intervenant·e·s

Conseillère juridique en droit international pénal et droit international humanitaire.

Professeure à l’Université Paris Sud

Avocate au Barreau de Paris, chercheuse associée au Centre of Islamic and Middle Eastern Law (CIMEL) de la SOAS, University of London, et enseignante à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Fondatrice de l’Observatoire des camps de réfugiés (O-CR) et Rapporteure à la Cour nationale du droit d’asile.

Les formations de l’iReMMO

Ouvertes à tous et ne nécessitant pas de connaissances préalables, ces formations s’adressent à celles et ceux qui souhaitent approfondir leur connaissance de la région. Elles peuvent être prises en compte dans le plan de formation de votre institution ou organisme de rattachement et donnent lieu, en fin de cycle, à la remise d’une attestation de formation professionnelle, sous la forme d’un certificat de spécialisation.

Reposant sur l’échange entre formateurs et participants, les formations de l’iReMMO réunissent des effectifs limités et se composent d’exposés associés à des temps de discussions collectives permettant l’approfondissement des thématiques abordées. Elles se déroulent à la fois en ligne et au siège de l’iReMMO, au 7 rue des Carmes, dans le 5e arrondissement de Paris (Métro Maubert-Mutualité).

Informations administratives
Déclaration d’activité enregistrée sous le numéro 11 75 62627 75 auprès du préfet de région d’Île-de-France.
Modalités d’inscription
Inscription dans la limite des places disponibles.
Inscription en ligne
Merci d’indiquer si vous voulez assister au séminaire en ligne ou sur place
Inscription sur place
Pour s’inscrire par courrier

Pour plus d’informations, contactez formation-continue@iremmo.org
Tél: 01 42 01 31 43

Lettre d’information