RECHERCHER PAR
  • Date :

  • Catégorie :

Menu

Euro-Méditerranée : un projet à réinvente

N° 35 Automne 2000

Le projet euro-méditerranéen est né il y a cinq ans à Barcelone. Al’époque, il avait suscité beaucoup d’espoirs parce que, pour la première fois, l’Union européenne et tous les pays riverains de la Méditerranée (à l’exception de la Libye) se sont efforcés de penser les termes d’une stratégie de long terme pour l’ensemble de la région. Cette conférence marquait donc un tournant a priori décisif par rapport à tout ce qui avait pu se faire auparavant : il ne s’agissait plus d’aborder — le plus souvent de manière bilatérale — une question particulière, aussi importante soit-elle, mais bien de tenter une approche globale des principaux problèmes concernant les sociétés méditerranéennes.

Dossier dirigé par:

Jean-Paul Chagnollaud et Bernard Ravenel

35

Auteurs:
Jean-Paul Chagnollaud, Introduction : Euro-Méditerranée, un projet à réinventer
Robert Bistolfi,Une entreprise virtuelle ?
Gérard Kebabdjian,Des réformes économiques sans projet réformateur
Andrea Amato,Un premier bilan social
Jean-François Daguzan,La Charte pour la paix et la stabilité : la fin des illusions de Barcelone ?
Bernard Ravenel, Europe-Palestine : quel concept de sécurité ?
Paul Balta,La culture : le parent pauvre
Thierry Fabre, Un partenariat en quête de sens
Rachid Sfar, En attente d’une volonté politique plus forte
Fathi Chamkhi,Tunisie : la politique de privatisation
Smaïl Goumeziane,Algérie-Europe : au-delà de la sécurité et du commerce
Driss El Yazami,Les droits de l’Homme : critère central du PEM ?
Michel Batisse,Une écorégion pilote ?
Monique Prim,Faire émerger un espace de citoyenneté
Adda Bekkouche,La coopération décentralisée
Claudine Rulleau,Les Maisons de la Méditerranée
Hubert Védrine, Un enjeu de première importance
Histoire
Anne Volery, Méditerranée : années 1950, un débat sur l’unité
Philippe Boulanger, Malte : l’irréductible de la Méditerranée

Disponible en librairie et sur le site de l’Harmattan

Je m'abonne !

En savoir plus