Conseil d'administration

Membres du bureau

Portait de Jean-Paul Chagnollaud souriant

Jean-Paul Chagnollaud

Professeur émérite des Universités et ancien doyen de la faculté de droit de l’université de Nancy, puis de celle de l’université de Cergy-Paris. Il est directeur de la revue internationale Confluences Méditerranée et auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur le Moyen-Orient et les relations internationales. Les plus récents sont : Israël-Palestine, La défaite du vainqueur (Actes Sud, Sindbad, 201), Proche-Orient, 7 ans de régression (L’Harmattan, 2019) et avec Pierre Blanc, Moyen-Orient, idées reçues sur une région fracturée (Le Cavalier Bleu, 2019), Atlas du Moyen-Orient (Autrement, 2016, 2019).

Agnès Levallois

Consultante, spécialiste du Moyen-Orient, elle a occupé les fonctions d’analyste Proche-Orient au Secrétariat général de la défense nationale puis responsable du bureau monde arabe et persan à la Délégation aux affaires stratégiques au ministère de la défense.   Elle a également été journaliste à Nord Sud Export, groupe Le Monde, collaboratrice au Monde de l’économie avant d’être directrice de l’information et des programmes de RMC MO –filiale arabophone de RFI- puis directrice adjointe de la rédaction de France 24 en charge des contenus en langue arabe.   Elle est également membre du comité de rédaction de la revue Confluences-Méditerranée.

Géraud de la Pradelle

Juriste, agrégé de droit, professeur émérite des Universités, spécialiste du droit humanitaire et de la guerre.

Giovanna Tanzarella

Actrice de la société civile méditerranéenne, elle est actuellement Vice-présidente du Réseau Euromed France, et a longtemps occupé la fonction de déléguée générale de la Fondation René Seydoux. Elle intervient régulièrement dans des Universités et Instituts d’études politiques.

Dominique Vidal

Journaliste et historien, ancien rédacteur en chef adjoint du Monde Diplomatique, il a également été directeur international du Centre de formation et de perfectionnement des journalistes (CFPJ).   Il est par ailleurs l’auteur de nombreux ouvrages portant notamment sur le conflit israélo-palestinien, dont Les 100 Clés du Proche-Orient, avec Alain Gresh, Fayard, 2011 (1986), Un Autre Israël est possible, avec Michel Warschawski, ed. de l’Atelier, 2012 et Palestine : le jeu des puissants, (dir.), Sindbad, 2014.

Portrait de Anaïs Abou Hassira

Anaïs Abou-Hassira

Project manager pour Expertise France et présidente de Faculty for Israeli Palestinian Peace (FFIPP), réseau académique international engagé pour une paix juste et viable au Proche-Orient.

Adel Bakawan

Directeur du Centre de sociologie de l’Irak (Université de Soran en Irak) et chercheur associé au Programme Turquie et Moyen-Orient de l’Institut français des relations internationales ainsi qu’au Centre d’analyse et d’intervention sociologiques. Il est également chargé de cours à l’Université d’Evry depuis 2011. Il a publié de nombreux ouvrages parmi lesquels Sociologie des mouvements sociaux au Kurdistan (Gazalnous, 2015), Le nationalisme, l’islamisme et le terrorisme (Hamdi, 2010 – Irak) et L’Irak de Fayçal à Talabani (Ranj, 2006).

René Backmann

Chroniqueur à Médiapart, ancien rédacteur en chef du service étranger de l’hebdomadaire Le Nouvel Observateur, auteur de l’ouvrage Un Mur en Palestine, édition Fayard, 2006 (nouv. ed. Folio 2009).

Pierre Blanc

Enseignant-chercheur à Bordeaux sciences agro et Sciences Po Bordeaux (LAM), il est également consultant pour le Centre international des hautes études agronomiques méditerranéennes (CIHEAM). Ingénieur général des Ponts, des Eaux et des Forêts, il est aussi docteur en géopolitique et maître es sciences. Auteur d’ouvrages et d’articles sur le Proche-Orient et la Méditerranée, il y effectue régulièrement des missions. Il enseigne également dans plusieurs instituts ou universités en France, en Italie, au Liban et en Égypte.

Leïla Bourguiba

Juge assesseur, représentante du UNHCR devant la Cour d’appel en matière d’asile. Conseillère juridique en droit international pénal et droit international humanitaire.

Membres du Conseil d'administration

Dima Alsajdeya

ATER à la chaire d’histoire contemporaine du monde arabe du collège de France

Estelle Brack

Économiste, spécialiste des questions bancaires et financières.   Titulaire d’un Doctorat en Sciences Economiques (Economie Internationale & Développement), elle enseigne à l’Université Paris-II Panthéon-Assas dans le cadre du LLM « Droit des Affaires des pays arabes » et elle est également expert auprès de l’OCDE pour la promotion de l’accès au financement des femmes entrepreneurs dans la région MENA.

Portrait de Sylvain Cypel

Sylvain Cypel

Journaliste et membre d’Orient XXI. Il a été correspondant du journal Le Monde à New York de 2007 à 2013 et a fait partie de sa rédaction en chef (chef adjoint de la section internationale puis rédacteur en chef). Il a également été directeur de la rédaction du Courrier international. Il est l’auteur de Les emmurés. La société israélienne dans l’impasse (La Découverte, 2006) et de L’État d’Israël contre les Juifs (La Découverte, 2020).

Portrait de Marie Descourtieux

Marie Descourtieux

Ancienne directrice des actions culturelles à l’Institut du monde arabe (2016-2021). Marie Descourtieux consacre sa carrière à la direction, la conception et la production de projets culturels et artistiques. Elle a notamment été directrice de la Chaire « Innovation et savoir-saire » à l’École nationale des arts décoratifs, secrétaire générale du Conseil de la création artistique, productrice de cinéma, ou encore fondatrice et directrice du Centre chorégraphique national L’Esquisse. Elle a créé en 2012 le prix Virginia, un prix international de photographie à destination des femmes photographes.

Guillaume Fourmont

Rédacteur en chef des magazines Carto et Moyen-Orient depuis 2011, date de son retour en France après un long séjour en Espagne, où il a travaillé pour les quotidiens El País et Público.   Diplômé de l’Institut français de géopolitique (université de Paris VIII Vincennes Saint-Denis), il est l’auteur de Géopolitique de l’Arabie saoudite : La guerre intérieure (Ellipses, 2005) et Madrid : Régénérations (Autrement, 2009).   Il enseigne à l’Institut d’études politiques de Grenoble sur les monarchies du golfe Persique.

Christian Jouret

Vice-président de la revue Orient XXI, ancien conseiller politique auprès de l’Envoyé Spécial de l’Union européenne pour le Proche-Orient.

Salam Kawakibi

Directeur du Centre arabe de recherches et d’études politiques de Paris (CAREP Paris).   Chercheur en sciences politiques et relations internationales, il a été directeur de l’Institut Français du Proche-Orient à Alep en Syrie entre 2000 et 2006.   Il est également membre du comité de rédaction de Confluences Méditerranée.

Rafaëlle Maison

Agrégée des Facultés de droit, professeur à l’Université Paris Sud , spécialiste de droit international

Portrait de Damien Simonneaud

Damien Simonneau

Damien Simonneau est enseignant-chercheur en science politique, maître de conférences à l’Inalco – Institut national des langues et civilisations orientales. Il est aussi chercheur à l’Institut Convergences migrations du Collège de France. Ses recherches portent sur les politiques de sécurité frontalière contemporaines. Il a notamment publié en 2020 L’obsession du mur. Politique de militarisation des frontières en Israël et aux États-Unis, aux éditions Peter Lang.

Bassem Snaije

Bassem Snaije

Enseignant à l’Institut d’études politiques de Paris (Sciences Po) et l’École supérieure des affaires (ESA) de Beyrouth en Économie et finance du monde arabe. Chercheur en Histoire de la finance à Paris 1 Panthéon-Sorbonne au sein de l’IDHES. il est consultant en finance et titulaire d’une maîtrise en Économie et d’une maîtrise d’Histoire contemporaine de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, diplômé de Sciences Po.

Leïla Vignal

Maître de conférences en géographie, Université Rennes-2/ESO-Rennes. Ancienne élève de l’École Normale Supérieure, agrégée de géographie et docteur en géographie, elle a été pendant trois ans membre du cabinet de Pascal Lamy, Commissaire européen au Commerce (2001-2004) avant d’être détachée au CNRS (2004-2006), puis Deakin Fellow au Collège St Antony de l’Université d’Oxford (jusqu’en 2007) et Marie Curie Fellow du Middle East Centre de l’Université d’Oxford jusqu’en 2010.   Elle est l’auteure de nombreuses publications consacrées au Proche-Orient et à la mondialisation.