RECHERCHER PAR
  • Date :

  • Catégorie :

Menu

Turquie : retour de l’autoritarisme

N° 107 – Hiver 2018-2019

La « tentative de coup d’État » du 15 juillet 2016 a été le point culminant d’une série de crises politiques qui se sont succédées en Turquie depuis plusieurs années. Cet événement a confirmé la capacité du parti au pouvoir, l’AKP (Adalet ve Kalkinma Partisi, ou Parti de la Justice et du Développement), à résister à de graves crises institutionnelles dont l’exploitation s’est imposée comme un mode de « gouvernement par la crise ».
Depuis 2010, une personnification progressive du pouvoir en la personne du président Recep Tayyip Erdogan a alimenté le débat sur la présidentialisation du régime politique, qui a été approuvée par le référendum en avril 2017 et est entrée en vigueur suite aux élections du 24 juin dernier. Cette dynamique de centralisation du pouvoir autour de l’exécutif n’est possible qu’avec un renouvellement des acteurs participant à la prise de décision. La présidentialisation du régime accompagne une dynamique de centralisation autoritaire plus que jamais dépendante des alliances et partenariats forgés avec des acteurs partisans, institutionnels ou privés.

 

Dirigé par :

Yohanan Benhaim, Ugur Kaya et Dilek Yankaya

 

Dossier :

Yohanan Benhaim, Ugur Kaya et Dilek Yankaya, La Turquie post-coup d’État : une présidentialisation autoritaire

Entretien avec Jean-François Pérouse, Vers un rétrécissement des horizons d’attente en Turquie

Aysegül Bozan, Tayyip Erdogan et les jeunes militants de l’AKP : Identification et co-production d’une figure de leader

Entretien avec Ibrahim Kabaoglu, La déconstitutionnalisation de la Turquie

Ismet Akçat, The Restucturing of civil-military relations during the AKP period

Mustafa Kemal Coskun, National education as a battlefield. A Restructuring of Imam-Hatip Schools after thr July 15th

Gabrielle Angey, Les reconfigurations de la politique turque en Afrique subsaharienne dans le cadre de la lutte du gouvernement AKP contre le mouvement Gülen : le cas sénégalais

Sarah Caunes, Enfermer l’opposition : reconfigurations et continuités de la politique carcérale turque avant et après 2016

Ulas Bayraktar, Présidents avant-gardes : les maires comme patrons des villes turques

 

Lucie Drechselova, Le démantèlement du système municipal kurde et ses retombées genrées dans le Sud-est de la Turquie

Cemil Yildizcan, Le pouvoir des élus vs le pouvoir des nommés, ou la recentralisation des pouvoirs locaux

Variations : 

Moustapha Bassioni, Réformer et réprimer dans l’Arabie de Bin Salman : les dessous d’une opération d’infitah paradoxale et risquée

Serge Airoldi, Chronique d’Italie (I) : Ce laid jeune monde

 

Disponible en librairie et sur Cairn

Je m'abonne !

En savoir plus