RECHERCHER PAR
  • Date :

  • Catégorie :

Menu

Le Maghreb à l’épreuve de la mondialisation

 

mardi 8 novembre (18h30-20h30)

 

Xavier Richet, professeur, Université de la Sorbonne-nouvelle, chaire Jean Monnet d’économie, co-responsable du séminaire BRIC, (EHESS et Fondation Maison des Sciences de l’Homme, Paris). Il a enseigné et a conduit des recherches dans plusieurs universités de la région (Alger, Annaba, Fès, Rabat, Sfax, Tunis) et a été expert dans plusieurs projets académiques et industriels dans ces trois pays.

Nadji Safir, sociologue et consultant international spécialiste du Maghreb. Il a occupé en Algérie, de 1968 à 1994, des fonctions de chercheur et d’enseignant dans diverses institutions, notamment à l’Institut de Sociologie de l’Université d’Alger, ainsi que celles de Chef de Département, successivement, à la Présidence de la République puis à l’Institut National des Etudes de Stratégie Globale. De 1994 à 2007, il a été consultant pour diverses organisations internationales, avant de rejoindre la Banque Africaine de Développement, comme socio-économiste et où il achèvera sa carrière comme Représentant-Résident de la Banque à Madagascar. Auteur de nombreuses publications en Algérie et à l’étranger, il est actuellement consultant international.

 

couverture-n-24-le-maghreb-a-lepreuve-copiePrésentation de l’éditeur :

L’idée de cet ouvrage est née lors du lancement du séminaire pluridisciplinaire   « Géopolitique et économies du Maghreb » organisé au sein de l’iReMMO (Institut de recherche et d’études Méditerranée Moyen-Orient) à Paris par Xavier Richet et Nadji Safir.

Or, tout au long du déroulement de ce séminaire et des nombreux et riches débats auxquels il a donné lieu, un large consensus est apparu sur le caractère tout à fait crucial de la phase historique que traverse actuellement le Maghreb. En ce sens que, fondamentalement, elle peut être caractérisée comme celle de l’incontournable épreuve de la mondialisation qui, directement, interpelle tous les acteurs de la région sur leurs réelles capacités à s’y inscrire de façon dynamique.

Ceci dit, de manière plus générale, si cet ouvrage a une ambition, c’est bien celle de relancer auprès de tous les publics concernés sur les deux rives de la Méditerranée – et bien au-delà – deux débats dont, plus que jamais, le besoin se fait clairement sentir. D’une part, celui relatif au processus d’intégration régionale au Maghreb, depuis trop longtemps atone et, de l’autre, celui concernant une nécessaire coopération triangulaire entre l’Union Européenne, le Maghreb et le Sahel à la hauteur des défis à venir.

 

 

 

 

 

Inscription en ligne

Participation : 8€ (5€ : étudiants et demandeurs d’emploi)

Je m'abonne !

En savoir plus