RECHERCHER PAR
  • Date :

  • Catégorie :

Menu

Islamophobie et judéophobie, l’effet miroir

4 novembre 2015- 18h30-20h30

Présentation de l’ouvrage d’Ilan Halevi, Islamophobie et judéophobie, l’effet miroir, Editions Syllepse, 2015

Rencontre avec:

Jehan Lazrak Toub, journaliste pigiste, responsable rédaction du site d’information et de mobilisation Contre-attaque(s), pour en finir avec l’islamophobie.

Eric Fassin, professeur de sociologie à l’université Paris 8. Il a récemment publié Gauche, l’avenir d’une désillusion(Textuel, 2014).

Alain Gresh, journaliste et directeur du magazine en ligne Orient XXI.

 

Présentation de l’éditeur 

Illustration parmi tant d’autres de la parenté entre islamophobie et judéophobie, la question juive hier, celle de l’islam aujourd’hui, sont des lieux privilégiés du « délire idéologique ». On ne saurait donc appréhender la réalité de l’islamophobie actuelle sans passer par le détour de l’antisémitisme, dont elle est largement un avatar tardif et une mutation coloniale.

L’auteur nous invite à relire avec les yeux d’aujourd’hui les Réflexions sur la question juive de Sartre qui évoquait les fureurs discursives antijuives en France. Omniprésente dans le discours public et dans les politiques d’État, l’islamophobie est exacerbée par les crimes réels commis au nom de l’islam par une nébuleuse de groupuscules et d’organisations directement ou indirectement manipulées par des États.

Comme sa soeur jumelle, la judéophobie, l’islamophobie apparaît comme la nouvelle forme de la peste raciste, la résurgence d’un virus social dont la nocivité est notoire, opérant désormais à l’échelle globale. Certes, comme tout parallèle, celui-ci connaît des limites.

En partenariat avec le site Contre attaque(s).

Je m'abonne !

En savoir plus