La résistance palestinienne : des armes à la non-violence - iReMMO
RECHERCHER PAR
  • Date :

  • Catégorie :

Menu

La résistance palestinienne : des armes à la non-violence

Mercredi 7 mars 2018 – 18h30-20h30

Rencontre avec:

Bernard Ravenel, agrégé d’histoire, et auteur de plusieurs livres consacrés aux problèmes méditerranéens, notamment La résistance palestinienne: des armes à la non-violence (Bibliothèque de l’iReMMO, L’Harmattan, 2017). Membre du comité de rédaction de la revue Confluences-Méditerranée, il a écrit de nombreux articles sur la question palestinienne. Il fut président de l’Association-France-Palestine-Solidarité et de la Plate-forme des ONG françaises pour la Palestine de 2001 à 2011.

Elias Sanbar, historien, écrivain, poète et ambassadeur de la Palestine à l’Unesco. Il a notamment publié Figures du Palestinien – Identité des origines, identité de devenir (Gallimard, 2004), Dictionnaire amoureux de la Palestine (Plon, 2010), et Le rescapé et l’exilé (co-écrit avec Stéphane Hessel, éditions Don Quichotte, 2012).

Modération : Jean-Paul Chagnollaud, président de l’iReMMO et professeur émérite des Universités.

 

Présentation de l’éditeur 

Résistance-palestinienne_Biblio-iReMMODans sa lutte désormais centenaire, le peuple palestinien, colonisé par le mouvement sioniste, a traversé plusieurs périodes correspondant à des contextes géopolitiques très différents. Confronté à un ennemi puissant soutenu par les principales puissances impériales du XXe siècle, le mouvement national palestinien a cru un moment nécessaire et possible d’obtenir la libération par une lutte armée de longue durée. Il a perdu ce pari et, tirant les leçons de ses échecs, il s’est engagé dans une résistance populaire non-violente qui a fait l’admiration des peuples du monde dominé et ouvert la voie au « Printemps arabe ».

Commander le livre sur le site de L’Harmattan

Je m'abonne !

En savoir plus