RECHERCHER PAR
  • Date :

  • Catégorie :

Menu

La Russie est-elle au cœur du jeu moyen-oriental ?

Jeudi 27 septembre 2018 – 19h
Institut du Monde arabe | Auditorium

Les Rendez-vous de l’actualité, tous les derniers jeudis du mois (durée 1h30), un rendez-vous pour décrypter l’actualité, organisé par l’Institut du monde arabe et l’iReMMO.

Alors que les conflits en Syrie et la déstabilisation de l’Irak persistent, mettant en difficulté la Turquie voisine, que les coopérations étatiques autrefois pérennes se transforment, que la géopolitique moyen-orientale est bouleversée, une puissance brille par sa constance : la Russie. Au cours des dernières années, son investissement dans le Moyen-Orient s’est renforcé, au point de devenir un acteur incontournable des négociations diplomatiques et militaires dans la région. La Russie est-elle devenue le pivot central du Moyen-Orient ? Quelles sont les conséquences pour les pays en guerre et leurs voisins, à l’image de la Turquie et de l’Iran ? Vladimir Poutine se mue-t-il en « petit père des peuples » moyen-orientaux ?

Rencontre avec :
Hamit Bozarslan, directeur d’études de l’EHESS, au Centre d’études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBAC).
Docteur en histoire et en sciences politiques, Hamit Bozarslan a été allocataire de recherche au Centre Marc Bloch (1995-1997) et « visiting fellow » à l’Université de Princeton (1998). Elu maître de conférence à l’EHESS en 1998, puis, en 2006, directeur d’études dans le même établissement, il a co-dirigé, avec Daniel Rivet et Jean- Philippe Bras, l’IISMM (Institut d’Etudes de l’Islam et des Sociétés du monde musulman) entre 2002 et 2008. Il est notamment l’auteur des ouvrages Histoire de la Turquie, de l’Empire à nos jours (2015, Tallandier) et Les kurdes, l’autre conflit du Moyen-Orient (2009, Autrement). Il est par ailleurs membre du comité de rédaction des revues Cultures et Conflits et Critique internationale. Il est membre de la Société asiatique.

Agnès Levallois, consultante spécialiste du Moyen-Orient et vice-présidente de l’iReMMO.
Diplômée de l’Institut des langues et civilisations orientales (INALCO) et titulaire d’un DEA de l’IEP de Paris sur le monde arabe contemporain, Agnès Levallois est aujourd’hui enseignante à l’ENA et Sciences Po Paris. Auparavant analyste Proche-Orient au Secrétariat général de la défense nationale puis responsable du bureau monde arabe et persan à la Délégation aux affaires stratégiques au ministère de la défense, elle a notamment été directrice de l’information et des programmes RMC Moyen-Orient puis directrice adjointe de la rédaction de France 24 en charge des contenus en langue arabe. Elle a contribué à plusieurs ouvrages, dont Ilym, Irak, Libye, Yémen médias, Quel rôle pour les médias dans les pays en crise ? (Bibliothèque de l’iReMMO-L’Harmattan, 2017) et Iran, Arabie saoudite : une guerre froide (revue Confluences Méditerranée-L’Harmattan ̧ 2016).

Karim Talbi, rédacteur-en-chef adjoint pour Europe à l’AFP.
Ancien étudiant en russe à l’INALCO, et en histoire à la Sorbonne (Panthéon-Sorbonne Paris I), diplômé du Centre de formation des journalistes (CFJ), Karim Talbi a été correspondant en Russie pendant plus de dix ans, notamment comme chef de la rédaction de l’AFP à partir de 2014. Il a également été en poste à Bagdad et à Kaboul, et a couvert la guerre en Libye et le début du conflit en Syrie.

Modérateur : Pierre Haski, journaliste, chroniqueur Géopolitique sur France Inter et L’Obs, Co-fondateur de Rue89 et Président de Reporters sans Frontières (RSF).

Entrée libre

 

 

En partenariat avec le Collège de France, l’AFP, Les Inrockuptibles, LibérationFrance Médias Monde

Je m'abonne !

En savoir plus