RECHERCHER PAR
  • Date :

  • Catégorie :

Menu

Israël : pour l’égalité et les libertés démocratiques de tous les citoyens

Lundi 17 juin 2019 – 14h-18h30
Palais du Luxembourg, Salle Clemenceau
15 Rue de Vaugirard, 75006 Paris

Sous le haut-patronage de Mme Esther Benbassa, sénatrice écologiste de Paris.

 

Le 19 juillet 2018, le Parlement israélien adoptait une nouvelle loi fondamentale définissant Israël comme l’« État-nation du peuple juif » et dont l’article 1 affirme : « Seul le peuple juif a droit à l’autodétermination nationale. » Quelques semaines plus tard, plus de 2000 personnes dénonçaient dans une pétition ce « postulat d’une inégalité fondamentale, inscrite dans le droit et pas seulement dans les faits, établi entre les citoyens d’un même pays, d’un côté les citoyens juifs ou d’origine juive et de l’autre côté les citoyens arabes et non juifs ». Et les signataires appelaient à « se tenir aux côtés des progressistes israéliens – sans distinction d’origine ethnique – pour exiger :

  • l’abolition de cette loi inique ;
  • l’égalité de droit de tous les citoyens israéliens ;
  • que cessent les atteintes de plus en plus graves aux libertés démocratiques et aux droits humains.

C’est pourquoi les organisateurs de cette pétition et l’iReMMO organisent un colloque autour de deux tables-rondes :

  • la première permettra pour la première fois aux principales organisations israéliennes de défense des droits et des libertés – B’Tselem, Breaking the Silence, Adalah – de faire connaître en France leur combat ;
  • la seconde donnera la parole à des personnalités israéliennes du monde de la culture et de la presse, engagées dans la défense de la démocratie.

 

Programme du colloque : 

14h-14h15
Ouverture
Esther Benbassa, sénatrice écologiste (EELV) de Paris, directrice d’études à l’École pratique des hautes études.

14h15-16h
1re table-ronde
La parole aux ONG : les atteintes aux libertés démocratiques, les lois discriminatoires, la loi État-nation.
Hagai El-Ad, directeur exécutif de B’Tselem.
Sawsan Zaher, directrice générale adjointe de Adalah.
Yehuda Shaul, fondateur et codirecteur de Breaking the silence.
Modération : Giovanna Tanzarella, vice-présidente du Réseau Euromed France, membre de l’iReMMO.

16h15-18h
2e table-ronde
La parole aux intellectuels et aux artistes : appel pour l’égalité de tous les citoyens israéliens. 
Avi Mograbi, réalisateur.
Sigal Naor Perelman, docteure en philosophie, maîtresse de conférence à l’université de Haïfa et cofondatrice d’une organisation pour la promotion des sciences humaines en Israël.
Gideon Levy, journaliste.
Modération : Robert Kissous, économiste et militant associatif, coinitiateur de la pétition « pour l’égalité de tous les citoyens en Israël ».

18h : Clôture
Michel Tubiana,
avocat, ancien président de la Ligue des droits de l’Homme.

 

Crédit : Oren Ziv

 

Colloque co-organisé par l’iReMMO, la Ligue des droits de l’Homme, le collectif « Trop, c’est trop! », Robert Kissous, Gilles Manceron,
Bernard Ravenel, Michel Tubiana  et Dominique Vidal.

 

Ce colloque nécessite la prise en charge de nombreux déplacements et de frais de traduction, qui représentent une charge en plus par rapport aux activités habituelles des organisateurs. Votre soutien est essentiel pour nous permettre de tenir cet événement et ainsi porter en France la voix des ONG israéliennes de défense des droits de l’homme et des personnalités qui se battent sur le terrain contre les atteintes de plus en plus graves aux libertés démocratiques et aux droits humains. Merci de nous aider à compléter le financement de ce colloque et ainsi à les soutenir !

Inscription

 

Vous ne pouvez pas participer au colloque mais vous souhaitez tout de même soutenir cette initiative ? Votre aide est précieuse !

–> Appel aux dons

Je m'abonne !

En savoir plus