RECHERCHER PAR
  • Date :

  • Catégorie :

Menu

L’Egypte au temps de la révolution

Jeudi 20 juin 2013

Rencontre avec:

Jean-Pierre Faugère, professeur de sciences économiques et vice président Relations internationales de l’Université Paris-Sud.

Modération: Antoine Bevort, professeur de sociologie au CNAM et ancien coordonnateur de la filière francophone de sciences économiques et sciences politiques au Caire.

 

Présentation de l’éditeur :

2008-2012. Quatre années d’immersion en Égypte. Une situation privilégiée, nourrie de rencontres avec des égyptiens (intellectuels, collègues, personnes plus modestes) : un moment privilégié, la révolution de janvier 2011 et ses signes avant-coureurs, les élections truquée de 2011, les troubles confessionnels. L’auteur nous entraîne sur la route périlleuse de Suez, dans les couloirs de l’université, aux diners de l’ambassade, croque des personnages pittoresques et voit l’Egypte au prisme du sable, de la route, de la vie quotidienne. Puis il nous livre des commentaires sur la révolutions et ses soubresauts. Ces impressions d’Égypte s’organisent autour de différentes figures : le pharaon — l’ancien et les nouveaux, qui incarnent le pouvoir —, le « baouab » — le pauvre omniprésent —, le barbu dans ses différentes déclinaisons, puis les généraux et les révolutionnaires. Un regard mêlant empathie et ironie sur la société égyptienne, sur les Égyptiens : un regard lucide sur la coopération. Mais aussi une interrogation sur le regard, le regard de l’étranger, touriste ou expatrié, sur l’Égypte, le regard du français sur l’Islam.

Je m'abonne !

En savoir plus