RECHERCHER PAR
  • Date :

  • Catégorie :

Menu

L’Etat Islamique, vers une recomposition régionale ?

mardi 21 avril 2015 -18h30-20h30

Rencontre avec:

Gérard Fellous, ancien secrétaire général de la Commission nationale consultative des droits de l’homme (1987-2007), il est expert-consultant en matière de droits de l’homme. Il est l’auteur de Daech – « État Islamique », Editions l’Harmattan, 2015.

Philippe Bannier diplômé de Sciences Po Lyon spécialisé sur les enjeux du Moyen-Orient. Il a notamment collaboré à l’Institut MEDEA (Institut européen de recherche sur la coopération méditerranéenne et euro-arabe).Il est l’auteur de L’État islamique et le bouleversement de l’ordre régional, Editions du Cygne, 2015.

Présentation de l’éditeur :

« Qui sont-ils, ces djihadistes qui ont répandu le sang dans le monde, de Paris à Canberra, de Toronto à Niamey ? Dans la galaxie du terrorisme international, l’Etat islamique – Daech, occupe une place à part. Quelles sont les modifications profondes que Daech et les djihadistes imposent aux Etats de la région, dont la majorité a manqué le tournant des « Printemps arabes » ? Une recomposition profonde, après les épisodes historiques de la colonisation, des indépendances et des dictatures.

Pour comprendre ce phénomène nouveau qui marquera le début du XXIe. siècle. Pour résister à ses assauts. Pour faire reculer le fanatisme religieux. Pour protéger la démocratie, la liberté, l’égalité, la laïcité, la fraternité et le vivre-ensemble, il nous faut préalablement connaitre le véritable visage de ceux qui tentent de les mettre en terre. »

 

 

 

Présentation de l’éditeur :

« L’émergence de l’« État islamique » au cœur du Moyen-Orient continue d’interroger sur ses origines, ses capacités et son avenir. Sa visibilité médiatique correspond-elle à sa puissance ? Quelles sont les réalités d’une organisation dont les leaders cultivent le goût du secret, et quels sont leurs projets ?

L’« État islamique » a grandi avec la guerre civile syrienne et le chaos qui sévit en Irak depuis 2003. Ses leaders ont réalisé leurs principaux faits d’armes lors de la décennie précédente, à commencer par le calife auto-proclamé Abou Bakr Al-Baghdadi. Alors que les puissances régionales soufflent toujours plus sur les braises communautaires via leurs clients locaux, des milliers d’Européens empruntent le chemin de la Syrie pour y mener le djihad et continuent d’alimenter le climat de violence qui y règne.

À l’heure où les révoltes arabes de 2011, qui avaient suscité de nombreux espoirs dans la région et au-delà, sont remises en cause dans certains pays, ce livre cherche à expliquer l’un des phénomènes les plus marquants de la scène régionale en ce début de XXIe siècle.

Je m'abonne !

En savoir plus