RECHERCHER PAR
  • Date :

  • Catégorie :

Menu

La Jordanie hachémite dans un étau, perspectives croisées

 

 Jeudi 13 juin 2013

Rencontre avec :

Hana Jaber, chercheuse, rattachée à la chaire Histoire du Monde arabe contemporain du Collège de France. Elle a été secrétaire scientifique des études contemporaines de l’IFPO à Amman, puis coordinatrice scientifique de l’Institut du Monde Contemporain au Collège de France. Elle coordonne aujourd’hui les projets de collaboration scientifique de la chaire Histoire du Monde arabe contemporain et de la Fondation Moulay Hicham. Auteur de nombreuses recherches sur la région, en particulier sur les réfugiés et les problématiques migratoires. À son actif, Mondes en mouvement, Migrants et Migrations au Moyen-Orient au tournant du XXIe siècle (IFPO, 2005), et Terrorismes (CNRS, 2010), deux ouvrages collectifs qu’elle respectivement dirigé et coordonné.

Philippe Gunet, vient d’achever une carrière au sein du ministère de la défense consacrée au monde arabe en général et plus particulièrement au Moyen-Orient. Analyste des pays de cette région, il également travaillé dans les relations bilatérales de défense avec ceux-ci jusqu’à en devenir l’un des coordonnateurs à l’échelle régionale. Au cours de ces vingt-cinq dernières années, il a ainsi parcouru le Moyen-Orient, s’est intéressé aux sociétés civiles autant qu’aux armées locales. Il a également travaillé en ambassades, dont en Jordanie, pays avec lequel il garde aujourd’hui des contacts étroits et qu’il continue de suivre au plan politique et sécuritaire à titre personnel, ainsi que l’ensemble des pays du Moyen-Orient et les acteurs tiers qui y influent.

Caroline Ronsin, doctorante à l’Institut universitaire européen de Florence. Elle travaille sur les rapports au politique des étudiants jordaniens. Membre de l’équipe de Carto/Moyen-Orient depuis 2011.

Modération : Henry Laurens, professeur au collège de France, et membre de l’iReMMO.

Je m'abonne !

En savoir plus