RECHERCHER PAR
  • Date :

  • Catégorie :

Menu

La vague démocratique arabe. L’Europe et la question islamiste

Vendredi 21 février (18h-20h)

Rencontre avec :

Alvaro de Vasconcelos, dirige des projets sur les transitions démocratiques au sein de l’Arab Reform Inititiave. Ancien directeur de l’Institut d’études de sécurité de l’Union européenne.

Luis Martinez, politiste et spécialiste du Maghreb et du Moyen-Orient, directeur de recherche au CERI depuis 2005.

Modération : Benjamin Barthe, journaliste au Monde, desk Proche-Orient, auteur de Ramallah Dream : voyage au coeur du mirage palestinien, éd. La Découverte, 2011.

Présentation de l’éditeur :

En 2011, les partis islamistes se sont imposés comme les acteurs incontournables de la vague démocratique arabe, remportant les élections en Tunisie et en Égypte, mais aussi au Maroc. Le coup d’État militaire qui a destitué Mohamed Morsi, premier Président démocratiquement élu en Égypte, n’a pas remis en cause l’importance de l’islamisme politique comme alternative aux régimes autoritaires dans la région. Ce que beaucoup d’Européens ont des difficultés à accepter.

Dépasser la question islamique est essentiel pour que l’Europe puisse appuyer la transition politique dans les pays arabes, tout en acceptant qu’un Sud Méditerranée démocratique soit, selon toutes probabilités, moins européen et moins pro-occidental. C’est vital aussi pour l’avenir même des démocraties européennes : des secteurs significatifs de leur opinion publique sont anti-islamistes parce qu’ils ont d’énormes préjugés à l’égard de la religion musulmane et des communautés islamiques qui vivent sur leur territoire, y voyant une atteinte à la conception malheureuse qu’ils ont de leur identité nationale.

Partie prenante des relations entre l’Union européenne et les pays du Sud Méditerranée, d’abord dans le cadre des réseaux euroméditerranéens, puis comme Directeur de l’Institut d’Études de Sécurité de l’Union européenne, Álvaro de Vasconcelos nous aide à comprendre comment l’ignorance des Européens à l’égard de l’islamisme politique est un obstacle à une politique éclairée, de soutien aux mouvements démocratiques dans les pays arabes. Ce livre porte un regard original sur des crises aussi marquantes que celle du 11 septembre ou des caricatures de Mahomet, sur le choc des civilisations et l’islamisme politique, sur les motifs qui ont conduit des dirigeants européens à soutenir des dictateurs comme Ben Ali et Moubarak, ou encore sur les initiatives européennes, depuis le processus de Barcelone jusqu’à l’Union pour la Méditerranée.

Pour prolonger la rencontre, vous pouvez consulter l’interview donné par Alvaro de Vasconcelos à l’hebdomadaire Zaman France : « Les Européens ne comprennent pas l’islam politique »

Je m'abonne !

En savoir plus