RECHERCHER PAR
  • Date :

  • Catégorie :

Menu

Responsabilité de protéger et guerres « humanitaires ». Le cas de la Libye.

Jeudi 22 mars 2012

Rencontre avec:

Daniel Lagot, scientifique et président de l’ADIF (Association pour le droit international humanitaire, France)

Nils Andersson, ancien éditeur, est co-président de l’ADIF. Il est membre du conseil scientifique d’ATTAC et collabore à des journaux et revues.

Rony Brauman, médecin et ancien directeur de recherche à la fondation MSF.

Michel Fournier, responsable pour la région Moyen-Orient Afrique du Nord à Amnesty France.

Geraud de La Pradelle, juriste international et professeur de droit. Auteur d’articles dans le Monde Diplomatique.

Tzvetan Todorov, philosophe et historien des idées, et directeur de recherche au CNRS. A publié en 2012 Les ennemis intimes de la démocratie.

 

Présentation par l’éditeur

La Charte des Nations Unies affirme le principe de non-ingérence dans les affaires intérieures d’un État, y compris de la part de l’ONU elle-même. Plusieurs de ses résolutions dans l’histoire récente, en particulier dans les années 2000, ont cependant mis en avant l’idée qu’une intervention, le cas échéant armée, peut s’imposer en cas de crise humanitaire ou de graves violations des droits humains dans un pays. De nombreuses questions, apparues à nouveau au grand jour avec la guerre en Libye, restent cependant posées au niveau du droit, de la manière dont il est appliqué, et sur le fond.

Ce livre, issu d’une conférence de l’ADIF, Association pour le droit international humanitaire, présente les analyses de juristes, représentants d’organisations humanitaires et spécialistes des relations internationales. S’il y a consensus pour condamner les violations des droits humains, une majorité exprime une grande méfiance envers les guerres « humanitaires », des points de vue différents étant cependant présentés par les représentants d’Amnesty International et Human Rights Watch. Les auteurs espèrent ainsi contribuer à la réflexion collective sur ces problèmes.

Sous la direction de Nils Andersson et Daniel Lagot.

Avec les contributions de : André BellonRony BraumanRobert CharvinGéraud de La PradelleJean-Marie FardeauMichel FournierAnne-Cécile Robert et Tzvetan Todorov.

L’Harmattan • février 2012 • 16,5 euros • 158 pages

Je m'abonne !

En savoir plus