Menu

Les langues de la Méditerranée

L’Harmattan – 2003

Couverture du livre Dans le bassin méditerranéen, très ancienne terre d’élection de l’écriture, la diversité des cultures, l’intensité des ambitions croisées, les échanges économiques et l’ampleur des mouvements d’hommes ont fait s’interpénétrer de multiples champs linguistiques. Une vive concurrence a lieu pour asseoir une prééminence, maintenir un espace acquis, ou encore – pour certaines langues minoritaires – obtenir un simple droit à l’existence. Ce « Cahier » ne prétend pas couvrir l’ensemble des faits de langue en Méditerranée, ni proposer une grille de lecture politique générale. Mais, à travers des cas jugés significatifs, l’on s’est efforcé de mieux identifier les dynamiques existantes à un triple niveau : international (arabophonie, francophonie, anglophonie), national (Algérie, Espagne, Israël, Italie, Turquie), et infra national (cas de l’occitan et du berbère).

Lire gratuitement quelques pages de cet ouvrage (Google Books)

Pour se procurer le numéro
ISBN : 2-7475-3819-2 • mars 2003 • 356 pages • Prix éditeur : 29,5 €

Je m'abonne !

En savoir plus