Libye : guerres et convoitises

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Sous la direction de Barah Mikaïl

Dix ans après l’éclosion de son “Printemps”, la Libye peine toujours à voir le bout du tunnel. Les différentes phases qu’elle a connues ont mis en exergue de nombreuses logiques de division : politique, institutionnelle, idéologique, militaire ou encore économique, sur fond de rivalités de pouvoir. Les représentants politiques libyens ne sont pas exempts de responsabilités, et leurs profonds désaccords ont ouvert le champ à la projection d’ambitions étrangères sur le territoire libyen. Ce numéro explore et explique plusieurs de ces logiques, et fait le point sur les principales raisons de la déroute du processus révolutionnaire libyen.

 

Ont contribué au numéro : Tarek Ibrahim al-Shalmani, Emadeddin Badi, Chloé Berger, Théo Blanc, Christophe Chiclet, Virginie Collombier, Roland Lombardi, Barah Mikaïl, Adlene Mohammedi, Hicham Mourad, Nitzan Perelman, Samuel Ramani, Mouloud Souilah, Lorena Stella Martini, Arturo Varvelli.

Disponible en librairie et sur Cairn

Articles

Variations

Notes de lecture

Christophe Chiclet