Qatar, qui es-tu vraiment?

La population qatarienne vit dans des conditions matérielles qui font rêver, ce qui fait qu’il n’y a pas vraiment d’opposition.

À quelques semaines du lancement du Mondial, les critiques restent vives quant aux violations des droits humains au Qatar. Mais que sait-on d’autre sur ce petit pays du Golfe?

L’émir Tamim ben Hamad Al Thani poursuit la modernisation entreprise par son père sur certains dossiers. « Cela passe avant tout par le soft-power, c’est-à-dire exister sur la carte du monde à travers des outils comme la chaîne de télévision Al-Jazeera, une politique de développement de musées et d’événements sportifs. »
La population qatarienne vit dans des conditions matérielles qui font rêver, ce qui fait qu’il n’y a pas vraiment d’opposition.

Pour autant, la société reste conservatrice et l’émir contrôle tout, moyennant « des conditions matérielles très confortables qui feraient rêver tout un chacun sur la scène mondiale ». Et qui visent à faire oublier que les femmes vivent sous la tutelle des hommes, que la liberté d’expression est muselée ou que des centaines de milliers de travailleurs et travailleuses étrangers sont exploités dans des conditions dramatiques.

Est-ce en train de changer? Comment?

Agnès Levallois

ÉDITO

ÉDITO

« Ecraser Rafah constitue l’ultime étape de cette stratégie de liquidation afin que les Gazaouis quittent en masse leur territoire»

Interview d’Agnès Levallois et Jean-Paul Chagnollaud, vice-présidente et président de l’Institut de recherche et d’études Méditerranée – Moyen-Orient

L’offensive contre Rafah sert la stratégie israélienne menée par Nétanyahou : se débarrasser de la question palestinienne en rendant invivable la bande de Gaza et en poussant les Gazaouis à fuir le territoire.

 

Lire la suite »

LES ANALYSES DE CONFLUENCES

LES ANALYSES DE CONFLUENCES

Lettre d’information de l’iReMMO

Lettre d'information d'ireMMO-Suds

Recevez toutes les infos sur les activités de l’iReMMO à Marseille