1915-2015. Un siècle de tragédies et de traumatismes au Moyen-Orient

 1915-2015Octobre 2015 

Ce livre est le fruit d’une réflexion sur les conséquences de conflits et autres tragédies de masse sur les populations du Moyen-Orient depuis un siècle.

Il s’agit avant tout de jeter une passerelle entre la géopolitique et les traumatismes que des tragédies collectives peuvent générer sur les populations, civils et combattants compris, dans cette partie du monde sous le feu des projecteurs depuis la Première Guerre mondiale.

L’intention de cet ouvrage n’est pas de présenter une liste exhaustive de tous les conflits ou autres crimes de masse, mais de dresser une typologie de conflits les plus marquants et de voir en quoi cela a eu des retombées sur les individus et les sociétés. L’année 1915 est le point de départ de ce travail, année de lancement du triple génocide Arménien, assyrien et grec pontique, pour finir en 2015, avec l’ascension de Daech dans la région.

Auteur :

Carole André-Dessornes, est consultante en géopolitique depuis plus d’une quinzaine d’années, titulaire d’un doctorat en sociologie de l’EHESS à Paris et membre associée du Cadis. Elle forme également depuis 10 ans le personnel soignant d’hôpitaux psychiatriques sur les questions liées, entre autres, à la géopolitique et les conséquences sur la santé mentales des patients arrivés en France après avoir fui des situations des situations de guerres, massacres et autres catastrophes.

Commander le livre sur le site de L’Harmattan

CONFLUENCES MÉDITERRANÉE

CONFLUENCES MÉDITERRANÉE

LES ANALYSES DE CONFLUENCES

LES ANALYSES DE CONFLUENCES

Régression démocratique

Face au déferlement des ignorances et des peurs, et au nom des valeurs de la République, nous réaffirmons notre attachement à la laïcité telle qu’elle est dans ses fondamentaux : liberté de conscience, liberté de culte et neutralité de l’État. Nous rejetons les injonctions de ceux qui réduisent les principes de notre République au carcan de leur idéologie. Loin de les renforcer, ils les défigurent et mettent en péril la liberté d’expression. Par les membres de l’Institut de Recherche et d’Études Méditerranée Moyen-Orient.

Lire la suite »
Lettre d’information