1915-2015. Un siècle de tragédies et de traumatismes au Moyen-Orient

 1915-2015Octobre 2015 

Ce livre est le fruit d’une réflexion sur les conséquences de conflits et autres tragédies de masse sur les populations du Moyen-Orient depuis un siècle.

Il s’agit avant tout de jeter une passerelle entre la géopolitique et les traumatismes que des tragédies collectives peuvent générer sur les populations, civils et combattants compris, dans cette partie du monde sous le feu des projecteurs depuis la Première Guerre mondiale.

L’intention de cet ouvrage n’est pas de présenter une liste exhaustive de tous les conflits ou autres crimes de masse, mais de dresser une typologie de conflits les plus marquants et de voir en quoi cela a eu des retombées sur les individus et les sociétés. L’année 1915 est le point de départ de ce travail, année de lancement du triple génocide Arménien, assyrien et grec pontique, pour finir en 2015, avec l’ascension de Daech dans la région.

Auteur :

Carole André-Dessornes, est consultante en géopolitique depuis plus d’une quinzaine d’années, titulaire d’un doctorat en sociologie de l’EHESS à Paris et membre associée du Cadis. Elle forme également depuis 10 ans le personnel soignant d’hôpitaux psychiatriques sur les questions liées, entre autres, à la géopolitique et les conséquences sur la santé mentales des patients arrivés en France après avoir fui des situations des situations de guerres, massacres et autres catastrophes.

Commander le livre sur le site de L’Harmattan

CONFLUENCES MÉDITERRANÉE

CONFLUENCES MÉDITERRANÉE

LES ANALYSES DE CONFLUENCES

LES ANALYSES DE CONFLUENCES

L’accord sur le nucléaire iranien peut-il être sauvé?

À l’heure où ces lignes sont écrites, rien n’a encore été signé à Vienne entre l’Iran et ses partenaires pour ressusciter « le Plan d’action global commun » (JCPOA, selon son acronyme anglais) c’est-à-dire l’accord sur le nucléaire iranien conclu en 2015 avec l’Allemagne, la Chine, les États-Unis, la France, le Royaume-Uni et la Russie. Accord dont les États-Unis se sont retirés en 2018. Mais les signes en provenance ces derniers jours de Téhéran comme de Washington semblent indiquer que, malgré une défiance réciproque persistante, un accord serait proche dans la capitale autrichienne où les négociations sont en cours depuis avril 2021.

Lire la suite »
Lettre d’information de l’iReMMO

Lettre d'information d'ireMMO-Suds

Recevez toutes les infos sur les activités de l’iReMMO à Marseille