L’indécence touristique : Comment voyager en Grèce à l’heure de la crise ?

Indécence touristique_BIOctobre 2017

Peut-on concilier misère et soleil ? Comment faire l’expérience d’une destination quand le pays dont elle est le nom vit de plein fouet une crise telle qu’elle en défigure les peuples autochtones et en frelate les paysages récréatifs ? En donnant la parole aussi bien aux touristes qu’aux acteurs économiques, ce livre entend étudier la manière dont la crise impacte, ou non, le sens de la pratique touristique. Le tourisme est aujourd’hui traversé par une crise de valeurs à laquelle l’industrie touristique ne souhaite pas apporter de réponse, laissant le champ libre à des acteurs locaux pour inventer une autre manière d’être touriste.

Auteur

Hécate Vergopoulos est maître de conférences au CELSA (Université Paris-Sorbonne) et chercheuse au GRIPIC (Groupe de Recherches Interdisciplinaires sur les Processus d’Information et de Communication). Ses travaux portent sur le tourisme. Elle s’intéresse aujourd’hui à la « dysphorie touristique » (fatigue, ennui, perte de sens à l’épreuve de la pratique touristique).

Commander le livre sur le site de L’Harmattan

CONFLUENCES MÉDITERRANÉE

CONFLUENCES MÉDITERRANÉE

LES ANALYSES DE CONFLUENCES

LES ANALYSES DE CONFLUENCES

Europe-Méditerranée : une communauté de destin ?

Nos façons de parler ne sont jamais innocentes, et nos expressions machinales traduisent souvent les malheurs et injustices du temps. Ainsi, l’expression que j’ai moi-même reprise à l’occasion de la conférence inaugurale du Salon Maghreb-Orient des livres à Paris : « Europe-Méditerranée », formule mise en circulation par la Conférence de Barcelone (1995) où Méditerranée, après le trait d’union, indique l’Autre, l’ailleurs, l’étranger, comme si l’Europe était devenue étrangère à son propre nombril historique, à sa matrice qu’est le Mare Nostrum, notre berceau devenu cimetière où ont disparu 17 000 migrants depuis 2014…

Lire la suite »
Lettre d’information