RECHERCHER PAR
  • Date :

  • Catégorie :

Menu

France-Syrie : les secrets d’une diplomatie

Vendredi 19 janvier 2018 – 12h30-14h

Visuel midi Manon-Nour Tannous

Rencontre avec :

Manon-Nour Tannous, docteure en relations internationales, chercheure associée à la chaire d’histoire contemporaine du monde arabe au Collège de France et au Centre Thucydide à l’Université Panthéon-Assas Paris II. Elle est présidente du CCMO (Cercle des chercheurs sur le Moyen-Orient) et chargée de cours à Science Po Paris. Ses recherches portent notamment sur les relations franco-syriennes, sujet auquel elle a consacré son livre Chirac, Assad et les autres (PUF, 2017), ainsi que des articles : « Tenir son rang » : la politique française à l’épreuve de la crise syrienne (2011-2015) (dans Critique internationale, 2017/1 nº 74) et à paraître : La France et l’approche multilatérale de la crise syrienne (dans AFRI, juillet 2017).

Modération : Dominique Vidal, journaliste et historien.

Présentation de l’éditeur : En 2011, les soulèvements contre l’autoritarisme ont imposé à la France de redéfinir sa politique envers la Syrie. Pour saisir la portée de ce défi, il faut réinscrire les relations franco-syriennes dans un temps long et comprendre les mécanismes à l’origine de la situation actuelle.
Depuis que la France n’a plus « mandat » (1920-1946) sur la Syrie, les deux pays utilisent la relation bilatérale non par intérêt pour l’autre, mais pour décupler leur propre poids sur les dossiers régionaux. Cette « diplomatie de levier » est parfois profitable tant à la France qu’à la Syrie, qui se renforcent mutuellement face à la puissance américaine, mais elle a aussi été à l’origine de crises majeures, qui montrent combien la violence fait partie de ce qui doit être négocié. Manon-Nour Tannous effectue une plongée dans les coulisses et les secrets de la diplomatie française envers la Syrie, et répond aux grandes questions : sur quelles bases repose la relation franco-syrienne ? Comment expliquer ses fluctuations ? Quels sont les acteurs qui y prennent part et ceux qui y interfèrent ?

Inscriptions en ligne
Participation de 8€*
*5€ pour les étudiant.e.s et demandeur.se.s d’emploi

Je m'abonne !

En savoir plus