Imad Khillo

Enseignant-chercheur, maître de conférences en droit public à Sciences Po Grenoble, il est spécialiste en droit international public et ses champs principaux de recherche concernent le droit international des droits humains et son effectivité dans le monde arabe à travers l’adoption des différents textes internationaux s’y rapportant et leur réelle efficacité dans ces sociétés imprégnées de religiosité.

Il concentre en particulier ses recherches sur le statut juridique de la femme dans les pays arabes plus spécifiquement au travers de l’évolution du code du statut personnel dans ces pays qui avancent à des vitesses hétérogènes et dans des directions souvent divergentes. Enfin, il travaille sur le droit musulman dans cette zone géographique et ses différentes implications dans les systèmes juridiques internes, surtout au sein des codes pénaux et des constitutions qui ont connu pour certaines de nets changements voire renversements depuis le « Printemps arabe ».

 

Il enseigne le droit public à l’Institut d’études politiques (IEP) de Grenoble en premier cycle, et principalement le droit international public au sein du Master « Politiques et pratiques des organisations internationales-PPOI » et le droit musulman et les droits des femmes dans le monde arabe au sein du Master « intégration et mutations en Méditerranée et au Moyen-Orient – MMO» en second cycle.

Domaine de recherche : Droit international public, droits humains dans le monde arabe.