De la rue aux urnes, parlements en (r)évolutions [RENCONTRE REPORTÉE]

Jeudi 9 mars 2023 | 19h-20h30

Librairie Transit, 51 boulevard de la Libération, 13001 Marseille | Entrée libre
Rencontre avec :

Amin Allal, docteur en science politique et chercheur au CNRS au Ceraps (Université de Lille). Ses travaux portent principalement sur les rapports au politique des classes populaires au Maghreb (protestations collectives, développement et participation). Il a récemment publié avec Youssef El Chazli « Les constructions illégales de la révolution », Mondes arabes, vol. 1, n° 1, 2022 et a codirigé (avec Layla Baamara, Leyla Dakhli et Giulia Fabbiano) l’ouvrage, Cheminements révolutionnaires. Un an de mobilisations en Algérie (2019-2020). Il est membre du comité de rédaction de Mondes arabes.

Marine Poirier, docteure en science politique. Chargée de recherche au CNRS à l’Iremam (Aix-Marseille Université). Ses recherches portent sur les élites politiques et les reconfigurations de la classe dirigeante dans le Yémen en guerre. Elle est l’autrice d’un article dans le dernier numéro de « Mondes arabes » sur l’improbable résurrection du parlement yéménite dans le conflit.

Manon-Nour Tannous, docteure en relations internationales, maitresse de conférences à l’Université de Reims Champagne-Ardenne (CRDT), et chercheure associée à la chaire d’Histoire contemporaine du monde arabe au Collège de France et au Centre Thucydide à l’Université Panthéon-Assas Paris II. Elle travaille notamment sur la crise syrienne, ses dynamiques internationales et la fabrique de la politique étrangère. Elle est l’auteure de Chirac, Assad et les autres. Les relations franco-syriennes depuis 1946 (PUF, 2017), La Syrie au-delà de la guerre (Le Cavalier bleu, 2022), et a dirigé l’ouvrage collectif Fréquenter les infréquentables. Le choix des interlocuteurs en diplomatie (CNRS Éditions, 2023). Elle a présidé le Cercle des chercheurs sur le Moyen-Orient (CCMO) et est aujourd’hui rédactrice en chef de la revue Mondes arabes.

Présentation de la revue

Revue de sciences sociales du politique portant sur les mondes arabes et musulmans, « Mondes arabes » publie les articles de chercheur·se·s de différentes disciplines (anthropologie, géographie, histoire, science politique, sociologie, etc.) tout en valorisant le décloisonnement des interrogations et des approches.

Les principales thématiques sont les systèmes et institutions politiques, les formes de participation, les mobilisations sociales, les institutions et rôles sociaux, l’économie politique, les pratiques culturelles et du quotidien, les dynamiques transnationales et les relations internationales.

Motivée par la volonté de comprendre les transformations passées et en cours, elle rassemble des contributions qui traitent des problématiques contemporaines du Maghreb et du Machrek, en s’autorisant des ouvertures vers les pays limitrophes de la zone.

Entrée libre

En partenariat avec

CONFLUENCES MÉDITERRANÉE

CONFLUENCES MÉDITERRANÉE

LES ANALYSES DE CONFLUENCES

LES ANALYSES DE CONFLUENCES

Trump et le Moyen-Orient une politique irréfléchie de puissance

Le 16 décembre, le Sénat des États-Unis votait à une large majorité une résolution interdisant toute aide militaire américaine à la coalition dirigée par l’Arabie saoudite au Yémen. Même si ce vote est symbolique, c’est la première fois que l’une des deux chambres du Congrès affirme sa souveraine autonomie sur une question de guerre ou de paix, sous le « War Powers Act » (loi fédérale de 1973 limitant les pouvoirs du Président d’engager les forces armées dans des conflits sans le consentement du Congrès). Le Sénat passait aussi une résolution mettant nommément en cause le Prince héritier Mohammed ben Salmane (MBS) pour le meurtre de Jamal Khashoggi et exigeait des comptes à l’État saoudien.

Lire la suite »
Lettre d’information de l’iReMMO

Lettre d'information d'ireMMO-Suds

Recevez toutes les infos sur les activités de l’iReMMO à Marseille