De la politisation des racismes et antiracismes en France [Dans les revues]

Mercredi 12 octobre 2022 – 18h30-20h30

Présentation du numéro 121 de la revue Confluences Méditerranée « De la politisation des racismes et antiracismes en France »
Duex filles avec une panacrte qui dit "Le racisme tue" lors d'une manifestation antiraciste
Photo : © Jan Schmidt-Whitley
CM121_Couv
Photo : Julien
Rencontre avec :

Fatiha Ajbli (en ligne), docteure en sociologie, diplômée de l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), à Paris. Elle a consacré sa thèse au maniement du stigmate « voilé » dans les stratégies d’insertion professionnelle des pratiquantes musulmanes et publié plusieurs articles relatifs notamment à leur marginalisation dans le contexte français et au rôle de « contre-modèle » qu’elles jouent, à leur corps défendant, dans la redéfinition de l’identité nationale.

Emmanuelle Bertout, diplômée de l’École d’affaires publiques de Sciences Po Paris, spécialité Sécurité-Défense. Après avoir travaillé au sein de l’ESDR3C du Cnam, elle envisage d’élaborer un projet doctoral visant à étudier la territorialisation des dispositifs d’action publique en matière de lutte contre la radicalisation et les séparatismes. Ses intérêts de recherche portent sur la gestion du pluralisme religieux, les politiques de citoyenneté et l’extrémisme violent.
Vincent Geisser (en ligne), sociologue et politologue, chercheur au CNRS et à l’Institut de recherche et d’études sur le monde arabe et musulman (Iremam). Il est également président du Centre d’information et d’étude sur les migrations internationales (Ciemi) et directeur de publication de la revue Migrations Société. Il a publié plusieurs ouvrages, dont Ethnicité républicaine (Presses de Sciences Po, 1997) et La nouvelle islamophobie (La Découverte, 2003).

Dominique Sopo, diplômé de Sciences Po Paris et agrégé de sciences économiques et sociales, président de SOS Racisme depuis 2003. Il a publié plusieurs ouvrages, dont SOS Antiracisme (Denoël, 2005), Manifeste pour l’égalité (First, 2007) et Combat laïc (Le Cherche Midi, 2008).

Modération: Dominique Vidal, journaliste et historien

Tarifs
Présentation du numéro
Avec ce numéro, il est intéressant de voir comment les sciences sociales et humaines peuvent aiguiller et aiguiser les débats publics sur les racismes et antiracismes, pour nous aider à mieux en saisir les logiques internes et externes, mais elle-mêmes ne sont pas complètement immunisées contre la polémique, qui les gagne de l’intérieur. La polémique croît à mesure que le sujet se politise, et ce, par le concours d’une multiplicité d’acteurs, qu’ils soient issus de la société civile, militants antiracistes, ou des professionnels de la politique amenés à se prononcer, à un titre ou à un autre, sur le racisme et l’antiracisme, de façon consensuelle, conflictuelle, antagonique ou concurrentielle.
Lettre d’information