Mémoires des extrêmes: récit intime d’un yéménite en exil

Vendredi 14 octobre 2022 – 12h30-14h

Présentation du livre de Kamal Al-Solaylee, Intolérable. Mémoire des extrêmes (Perspective Cavalière, 2022)
Rencontre avec :

Kamal Al-Solaylee, directeur de l’École de journalisme, rédaction et communication de l’université de la Colombie-Britannique à Vancouver. Né à Aden en 1964, Kamal Al-Solaylee a émigré au Canada en 1996 après des études de littérature anglaise à Keele puis à Nottingham au Royaume-Uni. Devenu journaliste au Globe and Mail puis professeur à l’université Ryerson de Toronto, il a publié trois ouvrages, Intolerable: A Memoir of Extremes (2012), Brown: What Being Brown in the World Today Means to Everyone (2016) et Return: Why We Go Back to Where We Come From (2021).

Modération: Damien Simonneau, maître de conférence à l’Inalco.

Tarifs
Présentation de l’éditeur

Aden, 1967. L’arrivée au pouvoir des socialistes révolutionnaires marque la fin du protectorat britannique. Pour la grande famille des Al-Solaylee, c’est le début d’un long exil à Beyrouth puis au Caire. Mohamed, ancien magnat de l’immobilier dépossédé de ses biens, tombe dans une dépression qui ne dit pas son nom, tandis que Safia, jadis bergère dans l’Hadramaout, entretient la famille jusqu’au moment du retour, inexorable, dans un Yémen transformé.
Les mémoires de Kamal, dernier de onze enfants, ne retracent pas seulement l’itinéraire d’un jeune homme qui se découvre homosexuel dans un Moyen-Orient en voie de radicalisation, ils évoquent aussi le destin intolérable d’une famille restée là-bas, à l’autre extrême. L’étau ne cesse en effet de se resserrer dans ce Yémen postcolonial frappé de plein fouet par la crise du monde arabe, puis par la guerre civile et par la catastrophe humanitaire en cours.
L’édition française est complétée par une postface de l’auteur.

Lettre d’information