Tunisie, vers un populisme autoritaire?

Lundi 21 novembre 2022 | 12h30-14h

Rencontre avec :

Hatem Nafti, essayiste, auteur de Tunisie, dessine-moi une révolution (L’Harmattan, 2015) et De la révolution à la restauration, où va la Tunisie? (Riveneuve, 2019). Il vient de sortir son nouveau livre Tunisie, vers un populisme autoritaire? (Riveneuve, 2022). Il collabore régulièrement avec divers médias internationaux francophones (Middle East Eye, Orient XXI, Nawaat, Huffington Post Maghreb, Le Vif, L’express, Rue 89).

Modération: Jean-Paul Chagnollaud, président de l’iReMMO.

Inscription
Présentation de l’éditeur

Le 25 juillet 2021, le président Kaïs Saïed décrète l’état d’exception. Il congédie le chef du gouvernement et gèle le Parlement. Il neutralisera par la suite tous les contrepouvoirs mis en place après la chute de Ben Ali pour empêcher tout retour à l’autoritarisme. Un an après, une nouvelle Constitution est adoptée à une écrasante majorité mais avec seulement 30,5 % de participation. Elle met en place un régime présidentialiste qui promeut la “construction par la base”, un nouveau système de gouvernance et de production. Censé redonner le pouvoir au peuple, celui-ci renforce le pouvoir central. En dépit des critiques et de l’aggravation de la crise économique, Saïed continue à bénéficier du soutien d’une partie de l’opinion. Dix ans après la révolution, la Tunisie fait un saut dans l’inconnu. Pourquoi la transition démocratique a-t-elle échouée ?

L’ouvrage décortique la décennie postrévolutionnaire et explore les expériences comparables (Second empire, Amérique latine, République de Weimar…). Il croise les regards d’experts (juristes, politistes, économistes, acteurs associatifs, militants) et de personnalités comme l’ancien Chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh, pour tenter de préciser si le saïedisme est un populisme autoritaire mettant fin à une démocratie fragile ou s’il peut aboutir à une démocratie authentique. Une question clé autant pour les Tunisiens que pour leurs voisins maghrébins et européens, confrontés à la montée des populismes et au rejet croissant des valeurs démocratiques.

Livres de Hatem Nafti
Lettre d’information