Actualités
Rendez-vous

Réfugiés syriens au Liban, une « crise » en puissance ?

Jeudi 20 juin 2019 - 18h30-20h30
Dans le cadre de l'exposition « C'est Beyrouth », du 28 mars au 28 juillet 2019. Avec Nicolas Puig, anthropologue, directeur de recherche à l’IRD et directeur-adjoint de l’Urmis, Élisabeth Longuenesse, chercheuse, spécialiste du travail et du syndicalisme, et des migrations et mobilités au Proche-Orient. Modération : Hala Kodmani, journaliste-reporter à Libération

Proche-Orient : de quoi le « deal du siècle » est-il le nom ?

Vendredi 21 juin - 12h30-14h
Rencontre avec Alain Gresh, journaliste, ancien rédacteur en chef du Monde diplomatique, fondateur du journal en ligne « Orient XXI ». Il est auteur de la BD Un chant d’amour. Israël-Palestine, une histoire française. Modération : Dominique Vidal, journaliste et historien.

Syrie : dix années d’impuissance de la diplomatie

Mardi 25 juin - 12h30-14h
Rencontre avec Michel Duclos, diplomate, actuellement conseiller spécial géopolitique à l’Institut Montaigne. Il a été directeur-adjoint du Centre d’Analyse et de Prévision du Ministère des Affaires étrangères, représentant permanent adjoint de la France auprès des Nations-unies puis ambassadeur, notamment en Syrie de 2006 à 2009. Modération : Jean-Michel Morel, écrivain, membre du comité de rédaction d'Orient XXI.

 

L’Histoire de la Méditerranée

Jeudi 27 juin 2019 - 19h-21h
Auditorium du journal Le Monde
80 boulevard Auguste Blanqui
Rencontre avec Christian Grataloup, géohistorien, professeur émérite de géographie à l’université Paris-Diderot et chercheur de l’équipe Géographie-Cités et Giovanna Tanzarella, membre de l'iReMMO,  vice-présidente du REF - Réseau Euromed France, elle intervient régulièrement dans des Universités et Instituts d’études politiques.

Quelle justice climatique et sociale face au désastre annoncé en Méditerranée ?

Samedi 29 juin 2019 - 11h30-17h45
Dans le cadre du cycle 2018-2019 de l’Université populaire sur le thème: Méditerranée Moyen-Orient : questions de société, sociétés en question.
La mer et le littoral les plus pollués au monde ? avec Thierry Lavoux, membre honoraire du Conseil général de l’environnement et du développement durable, président du Plan Bleu pour l’environnement et le développement ; Produire et se nourrir : fragilités climatiques et vulnérabilités sociales avec Matthieu Brun, chercheur au Club DEMETER et membre du comité de rédaction de la revue Confluences Méditerranée ; Mobilisation du droit et justice climatique, quelles actions pour la société civile ? avec Laura Canali, doctorante en droit privé à l’Université à Aix-Marseille Université (AMU), spécialiste en droit de l’environnement.

École d’été 2019

Pour répondre à un besoin croissant de formation et de réflexion sur la géopolitique de la Méditerranée et du Moyen-Orient, l’iReMMO ouvre dès le mois de juillet 2019 une « École d’été » avec un programme intensif de 20 heures de formation. L’idée est de permettre à tous ceux qui le souhaitent de bénéficier d’un cursus pluridisciplinaire de synthèse ouvrant sur les grandes questions qui traversent cette région. Composé de 5 séances quotidiennes de 4 heures, ce programme intensif a pour objectif de donner aux participants une vision d’ensemble et transversale des principales questions d’actualité de la région ainsi qu’à leur fournir des éléments de réflexion critiques sur les problématiques soulevées. Cinq thèmes principaux seront développés : Des systèmes politiques fermés, Une jeunesse en quête d’avenir, Les jeux de puissance, Les défis énergétiques et écologiques, Des conflits dans l’impasse.

La radicalisation djihadiste

Samedi 6 juillet 2019 – 14h-19h
Cet atelier vise à proposer aux participants un éclairage sur le phénomène de la radicalisation djihadiste, en revenant notamment sur le débat de la « radicalisation de l’islam » versus « l’islamisation de la radicalité », au-delà des simplifications qui peuvent être véhiculées sur le sujet. Outre un historique des origines d’al-Qaïda jusqu’à la chute des capitales de l’État islamique, l’atelier permettra de replacer ces approches au prisme de l’analyse sociologique de terrain. Il y sera également étudié les ressorts de l’embrigadement idéologique, en se basant sur l’analyse directe du discours et de l’imagerie de la propagande djihadiste.
Cet atelier est animé par Myriam Benraad, politologue, spécialiste de l’Irak, maître de conférences en science politique et études moyen-orientales, et par Elyamine Settoul, maître de conférences au Conservatoire National des Arts et Métiers.

Rendez-vous

Réfugiés syriens au Liban, une « crise » en puissance ?

Jeudi 20 juin 2019 - 18h30-20h30
Dans le cadre de l'exposition « C'est Beyrouth », du 28 mars au 28 juillet 2019. Avec Nicolas Puig, anthropologue, directeur de recherche à l’IRD et directeur-adjoint de l’Urmis, Élisabeth Longuenesse, chercheuse, spécialiste du travail et du syndicalisme, et des migrations et mobilités au Proche-Orient. Modération : Hala Kodmani, journaliste-reporter à Libération

Proche-Orient : de quoi le « deal du siècle » est-il le nom ?

Vendredi 21 juin - 12h30-14h
Rencontre avec Alain Gresh, journaliste, ancien rédacteur en chef du Monde diplomatique, fondateur du journal en ligne « Orient XXI ». Il est auteur de la BD Un chant d’amour. Israël-Palestine, une histoire française. Modération : Dominique Vidal, journaliste et historien.

Syrie : dix années d’impuissance de la diplomatie

Mardi 25 juin - 12h30-14h
Rencontre avec Michel Duclos, diplomate, actuellement conseiller spécial géopolitique à l’Institut Montaigne. Il a été directeur-adjoint du Centre d’Analyse et de Prévision du Ministère des Affaires étrangères, représentant permanent adjoint de la France auprès des Nations-unies puis ambassadeur, notamment en Syrie de 2006 à 2009. Modération : Jean-Michel Morel, écrivain, membre du comité de rédaction d'Orient XXI.

 

L’Histoire de la Méditerranée

Jeudi 27 juin 2019 - 19h-21h
Auditorium du journal Le Monde
80 boulevard Auguste Blanqui
Rencontre avec Christian Grataloup, géohistorien, professeur émérite de géographie à l’université Paris-Diderot et chercheur de l’équipe Géographie-Cités et Giovanna Tanzarella, membre de l'iReMMO,  vice-présidente du REF - Réseau Euromed France, elle intervient régulièrement dans des Universités et Instituts d’études politiques.

Quelle justice climatique et sociale face au désastre annoncé en Méditerranée ?

Samedi 29 juin 2019 - 11h30-17h45
Dans le cadre du cycle 2018-2019 de l’Université populaire sur le thème: Méditerranée Moyen-Orient : questions de société, sociétés en question.
La mer et le littoral les plus pollués au monde ? avec Thierry Lavoux, membre honoraire du Conseil général de l’environnement et du développement durable, président du Plan Bleu pour l’environnement et le développement ; Produire et se nourrir : fragilités climatiques et vulnérabilités sociales avec Matthieu Brun, chercheur au Club DEMETER et membre du comité de rédaction de la revue Confluences Méditerranée ; Mobilisation du droit et justice climatique, quelles actions pour la société civile ? avec Laura Canali, doctorante en droit privé à l’Université à Aix-Marseille Université (AMU), spécialiste en droit de l’environnement.

École d’été 2019

Pour répondre à un besoin croissant de formation et de réflexion sur la géopolitique de la Méditerranée et du Moyen-Orient, l’iReMMO ouvre dès le mois de juillet 2019 une « École d’été » avec un programme intensif de 20 heures de formation. L’idée est de permettre à tous ceux qui le souhaitent de bénéficier d’un cursus pluridisciplinaire de synthèse ouvrant sur les grandes questions qui traversent cette région. Composé de 5 séances quotidiennes de 4 heures, ce programme intensif a pour objectif de donner aux participants une vision d’ensemble et transversale des principales questions d’actualité de la région ainsi qu’à leur fournir des éléments de réflexion critiques sur les problématiques soulevées. Cinq thèmes principaux seront développés : Des systèmes politiques fermés, Une jeunesse en quête d’avenir, Les jeux de puissance, Les défis énergétiques et écologiques, Des conflits dans l’impasse.

La radicalisation djihadiste

Samedi 6 juillet 2019 – 14h-19h
Cet atelier vise à proposer aux participants un éclairage sur le phénomène de la radicalisation djihadiste, en revenant notamment sur le débat de la « radicalisation de l’islam » versus « l’islamisation de la radicalité », au-delà des simplifications qui peuvent être véhiculées sur le sujet. Outre un historique des origines d’al-Qaïda jusqu’à la chute des capitales de l’État islamique, l’atelier permettra de replacer ces approches au prisme de l’analyse sociologique de terrain. Il y sera également étudié les ressorts de l’embrigadement idéologique, en se basant sur l’analyse directe du discours et de l’imagerie de la propagande djihadiste.
Cet atelier est animé par Myriam Benraad, politologue, spécialiste de l’Irak, maître de conférences en science politique et études moyen-orientales, et par Elyamine Settoul, maître de conférences au Conservatoire National des Arts et Métiers.

Je m'abonne dès maintenant !

En savoir plus