Étude États-Unis / Maghreb

Les objectifs de la diplomatie américaine dans la région Middle East and North Africa (MENA) s’articule autour des axes suivants : l’approvisionnement en pétrole, la non-prolifération des armes de destruction massive, la défense de la sécurité d’Israël, la lutte contre le terrorisme, l’encouragement à l’ouverture des marchés, au libre-échange, à la démocratisation des régimes et enfin à la paix et à la stabilité. A partir de l’exposé de ces objectifs il est clair que le Maghreb apparaît au second plan des priorités par rapport au Moyen-Orient. Mais les attentats du 11/09 et le développement des mouvements djihadistes comme AQMI, dans la région du Sahel, contraignent Washington à renforcer sa coopération avec des pays comme l’Algérie mais en évitant d’être en première ligne car la politique du président Obama est plutôt au désengagement, tout au moins physique, de la région.

Télécharger le document : Étude États-Unis Maghreb.pdf

Table des matières

La perception du Maghreb par les États-Unis

Qu'en est-il des relations entre les États-Unis et le Maghreb ?

État des lieux de la relation

Démocratie et bonne gouvernance

Conclusion

CONFLUENCES MÉDITERRANÉE

CONFLUENCES MÉDITERRANÉE

LES ANALYSES DE CONFLUENCES

LES ANALYSES DE CONFLUENCES

La France et l’opposition syrienne

Étrange et macabre arithmétique : les 108 morts de Houla semblent sortir la communauté internationale de sa torpeur alors qu’ils s’ajoutent à une série déjà tragique de milliers de personnes assassinées par le régime syrien, plus de 13 000 depuis le début de la révolte. On peut penser qu’il s’agit d’un tournant, peut-être décisif, dans cette guerre contre les civils, avant qu’elle ne bascule dans une guerre civile.

Lire la suite »
Lettre d’information