Le 5+5 face aux défis du réveil arabe

Ouvrage collectif sous la direction de Jean-François Coustillière.
L’initiative 5+5 lancée en 1990 (Algérie, Espagne, France, Italie, Libye, Malte, Maroc, Mauritanie, Portugal, Tunisie) et largement développée depuis, est particulièrement méconnue. C’est sans doute dû à une certaine discrétion du processus, attitude adoptée dès sa création qui a conduit à un déficit de médiatisation ou de promotion politique. Mais cette discrétion n’est probablement pas étrangère à son succès. De fait, les dix membres du 5+5 se sont appropriés l’initiative et manifestent clairement, notamment au Sud, leur attachement à cette démarche jugée pertinente et équilibrée et cela en dépit des aléas auxquels s’est heurté et continue de se heurter le processus.

Intellectuels et Musulmans : regards sur l’identité nationale

Sous la direction de Robert Bistolfi.
Tel qu’il a été ouvert, le débat sur l’identité nationale a dérivé vers une interrogation sur la présence musulmane et sur la compatibilité de l’Islam avec les valeurs républicaines. En disant comment ils conçoivent l’avenir et l’évolution de l’islam en situation de minorité, les intervenants aident à "casser" l’image d’un islam monolithique et porteur d’affrontements. Une grande diversité caractérise la "mouvance musulmane" et elle est à l’image du reste de la société : diversité des analyses et des choix individuels.

Chrétiens d’Orient

Sous la direction de Pierre Blanc.
Les chrétiens ont toujours été partie prenante des sociétés proche-orientales. Ils ont été souvent - et le sont encore aujourd’hui - engagés dans la vie économique, intellectuelle et politique. Il n’est qu’à considérer leur rôle dans la renaissance arabe (Nahda) ou bien plus récemment, dans les causes politiques qui ont traversé la région (le nationalisme arabe, la libération des territoires palestiniens, etc), sans compter qu’ils ont été des ferments de laïcité dans certains pays. Ainsi leur présence, aux côtés de leurs compatriotes musulmans, peut être encore un ferment de démocratie et de séparation des ordres spirituel et politique.

Le dialogue interculturel : une action vitale

L’Harmattan - 2008
Préface de Paul Balta.
Alors que 2008 est l’« Année européenne du dialogue interculturel”, l’ouvrage dirigé par Jacqueline Valantin et Marie-Geneviève Euzen-Dague, est le bienvenu à plus d’un titre. Anciennes enseignantes à l’Éducation nationale, elles avaient pris le temps de la réflexion et de la recherche avant de passer à l’action comme conseillères municipales chargées de la culture et de la coopération dans des villages voisins de Lyon, dans le Rhône. Elles donnent donc, avec les co-auteurs, un éclairage original et indispensable à ce qu’un tel dialogue peut apporter à tous ceux qui s’intéressent aux échanges et à la coopération : personnels de l’Éducation nationale, d’entreprises, d’association, élus, ainsi qu’à leurs familles et à leurs proches.

Guerre du Liban, un Israélien accuse

L’Harmattan - 2007
La guerre lancée par l’État d’Israël contre le Liban après la capture de deux soldats israéliens par le Hezbollah a crevé les écrans du monde entier en juillet-août 2006. Dans quelles conditions le pouvoir israélien a-t-il mené cette guerre dévastatrice ? Pourquoi et comment la grande majorité des Israéliens ont-ils apporté leur soutien à cette entreprise destructrice ? Pendant 33 jours de guerre, Uri Avnery, chroniqueur, combattant infatigable de la paix, a écrit deux articles par semaine, qui nous aident à mieux percevoir la réalité du pouvoir israélien et de la société israélienne.

La sous-représentation des français d’origine étrangère

L’Harmattan - 2005
Pourquoi les institutions françaises ne sont-elles pas à l’image de la diversité de la société ? Comment des pans entiers de la population française sont-ils exclus du processus public de décision ou y sont si peu représentés ? Comment une société peut-elle se permettre une telle anomalie sans se mettre sérieusement en danger ? Les partis politiques, les grandes organisations collectives et les institutions publiques doivent concevoir de nouvelles formes d’expression démocratique.

Sport et politique en Méditerranée

L'Harmattan - 2005
« 108 ans après leur création, les Jeux olympiques sont revenus cet été, dans leur berceau. Soucieux de dépasser les problématiques bien connues du dopage ou du hooliganisme, les auteurs de ce livre ont tenté d’interroger la complexité des interactions entre sport et politique en Méditerranée. De Gibraltar à Beyrouth, de Belgrade au Caire, le sport est une passion et parfois même une religion. Vecteur d’intégration pour certains, le sport devient pour d’autres, le lieu privilégié d’activités mafieuses, l’antichambre du militarisme et source de controverses dans certains pays musulmans lorsqu’on l’associe au thème de la condition féminine… »

Israël-Palestine : la paix est possible

L’Harmattan - 2004
En ce début d’année 2004, le conflit israélo-palestinien est dans l’impasse. La feuille de route qui devait conduire à la création d’un Etat palestinien en 2005 est au point mort et, dans l’immédiat, il n’existe plus de perspectives de négociations. Dans cette période où rien ne semble pouvoir arrêter le cycle des violences et de la répression, il ne faut pas oublier que des discussions avaient été engagées entre les Palestiniens et les Israéliens à Camp David (en juillet 2000) puis surtout à Taba (en janvier 2001) où les représentants des deux peuples n’avaient jamais été aussi près de réussir à trouver le chemin d’une paix juste et durable. Pour essayer de mieux comprendre ce qui s’est alors passé, trois rencontres ont été organisées, à l’Assemblée nationale à Paris, autour de quelques personnalités ayant, de près ou de loin, participé à ces négociations : Yossi Beilin, Yossi Sarid, Avraham Burg, Yasser Abed Rabbo et Ahmed Qoreï qui est aujourd’hui Premier ministre du gouvernement palestinien.

La Méditerranée des Juifs : exodes et enracinements

L’Harmattan - 2003
Les auteurs de cet ouvrage font revivre près de quatre millénaires de coexistence, autour de la Méditerranée , entre les Juifs et bien d’autres peuples dont les Arabes et les Berbères convertis à l’Islam à partir du 7è siècle de notre ère. Plus de trente auteurs historiens, littéraires ou simples acteurs d’exils douloureux témoignent des riches heures, des diasporas, des allers-retours des communautés juives des six rives de la Méditerranée, de l’Égypte au Maghreb, des Balkans à l’empire Ottoman et à Israël.

Irak : le Moyen-Orient sous le choc

L’Harmattan - 2003
La guerre menée en Irak par les États-Unis et la Grande-Bretagne au printemps 2003 est un bouleversement majeur au Moyen-Orient. Cet ouvrage tente de dégager les lignes de force qui façonneront l’Irak de demain, notamment au sein des communautés chiites et kurdes, et du fait de la stratégie américaine. Il revient sur les luttes d’influence impliquant notamment l’Iran, la Turquie et la Syrie. Il souligne l’enjeu pétrolier et s’interroge sur le fossé qui a séparé les pacifistes occidentaux et l’opposition irakienne, avant la guerre.

Les langues de la Méditerranée

L’Harmattan - 2003
Dans le bassin méditerranéen, très ancienne terre d’élection de l’écriture, la diversité des cultures, l’intensité des ambitions croisées, les échanges économiques et l’ampleur des mouvements d’hommes ont fait s’interpénétrer de multiples champs linguistiques. Une vive concurrence a lieu pour asseoir une prééminence, maintenir un espace acquis, ou encore - pour certaines langues minoritaires - obtenir un simple droit à l’existence.

Chronique d’un pacifiste Israëlien pendant « l’intifada » (octobre 2000 – septembre 2002)

L'Harmattan - 2003
Depuis plusieurs années, Uri AVNERY, fondateur le plus connu du mouvement Gush Shalon (le Bloc de la Paix), écrit chaque semaine un article qui lui est inspiré par la situation politique de son pays et par les actions de son mouvement. Ces articles, écrits en hébreu, sont souvent boudés par la presse israélienne mais ils sont de plus en plus diffusés et repris à l’étranger. Uri Avnery raconte et il commente. Son regard est exigeant et dur mais sa vision reste optimiste.

La Tunisie de Ben Ali : la société contre le régime

L'Harmattan - 2002
En examinant le bilan des années Ben Ali, cet ouvrage collectif s’efforce de comprendre comment et pourquoi la "promesse démocratique" de "l’ère nouvelle ", inaugurée officiellement au lendemain du "coup d’État médical" du 7 novembre 1987, n’a pas résisté à l’épreuve de l’exercice du pouvoir. Un travail à la fois pertinent et impertinent, au moment où Ben Ali semble aller vers une quatrième candidature à l’élection présidentielle de 2004, et où l’Etat français renouvelle solennellement son soutien au régime tunisien dans le cadre de la " lutte globale conte le terrorisme islamiste ".

Kosovo : le piège

L’Harmattan - 2001
C’est avec les bombardements de l’OTAN au printemps 1999, que cette petite province multiethnique, coincée entre la Serbie, le Monténégro, l’Albanie et la Macédoine est sortie de l’anonymat pour faire la " Une " de l’actualité mondiale. Pourtant le conflit ne date pas d’hier et il est un des points de fixation de la tragédie balkanique. Des experts et des témoins de différentes sensibilités permettent de mieux cerner la réalité des faits du Moyen Âge à nos jours.

Méditerranée : défis et enjeux

L’Harmattan - 2000
Culture, commerce et conflits se sont toujours conjugués en Méditerranée, foyer de grandes civilisations et berceau des trois religions monothéistes révélées. Dans cette mer de paradoxes, les riverains ont rarement réussi à s’unir en dépit de leurs aspirations. Dans une fresque allant des origines à nos jours, l’auteur expose les enjeux, considérables pour les riverains, et analyse les défis qu’ils doivent surmonter pour édifier un ensemble dynamique qui porte haut leurs valeurs au sein de la mondialisation.

Palestiniens et Israéliens : le moment de vérité

L’Harmattan - 2000
Les Palestiniens et les Israéliens sont actuellement engagés dans des négociations d’une extrême importance. Il ne s’agit plus, en effet, de discuter de tel ou tel problème particulier aussi grave soit-il, mais bien de décider de l’avenir de deux peuples en abordant les grandes questions qui sont au cœur de la confrontation : Jérusalem, les réfugiés, les implantations, l’eau, les frontières de l’État palestinien, la sécurité de l’État d’Israël.

L’Algérie contemporaine : bilan et solutions pour sortir de la crise

L’Harmattan - 2000
Ce colloque s’est proposé d’établir des constats : qu’est-il advenu et qu’advient-il vraiment en Algérie, du passé à aujourd’hui, tel que le comprennent surtout des algériens et des algériennes. Il n’y a pas en Algérie, d’un coté un régime en place qui incarnerait la modernité et de l’autre un islamisme démoniaque ennemi de cette modernité. Une analyse fine des raisons de l’aboutissement à la situation actuelle.

La République de Macédoine

L’Harmattan - 1998
Dernière venue dans le concert européen, la République de Macédoine, indépendante pour la première fois de son histoire à l’automne 1991, n’a guère suscité l’intérêt ou la curiosité. Au carrefour des Balkans, la Macédoine a toujours attiré les convoitises. C’est pour cette raison que les auteurs de ce livre ont souhaité faire collaborer des sensibilités diverses, sur des sujets historiques, politiques et culturels.

Regarde, voici Tanger

L’Harmattan - 1997
Impossible de rester indifférent à Tanger, à son pittoresque, à son charme et à sa singularité. La "perle du détroit" a inspiré de nombreux voyageurs, diplomates, artistes, écrivains et aventuriers. Elle a suscité une abondante littérature : relations de voyage, ouvrages de souvenirs, romans, nouvelles, récits de vie, etc.

Le partenariat Euro-Méditerranée après la conférence de Barcelone

L'Harmattan - 1997
Après une synthèse des relations euro-méditerranéennes jusque fin 1995, ce livre s’attache à mieux cerner la nouvelle politique de "partenariat" qui est à la fois une promesse et un pari sur le futur et qui nécessite un immense effort de la part des uns et des autres. Ni messe médiatique, ni tournant historique décisif, la Conférence de Barcelone inaugure un processus semé d’embûches. Ce livre tente de les identifier, avant de faire le bilan du suivi de la Conférence de Barcelone.

Jérusalem, ville ouverte

L’Harmattan - 1997
Ville promise, disputée, convoitée, conquise, perdue, reconquise, Jérusalem n’a jamais été, n’est pas et ne sera sans doute jamais un lieu comme les autres, une ville sainte comme les autres, une capitale comme les autres. Près de 40 hommes et femmes, issus ou proches de cette mosaïque de peuples, de religions, de cultures et de langues évoquent, au fil des pages, la ville meurtrie mais glorieuse, cité de la paix qui n’en finit pas de faire couler le sang, la Jérusalem ville ouverte de la prophétie de Zacharie.

Islam et Occident : la confrontation

L'Harmattan - 1995
En 1995, le comité de rédaction de la revue " Confluences Méditerranée " avait réuni des auteurs de différents pays de la Méditerranée pour montrer les erreurs et les dangers que recèle la thèse du " clash " des civilisations. En cet automne 2001, où le tragique attentat du 11 septembre semble redonner de la vigueur à la thèse de la confrontation entre l’Islam et l’Occident, il nous a paru utile de rééditer ces articles rédigés par des chercheurs qui comptent parmi le meilleurs spécialistes du sujet.

Israélien et palestiniens : la longue marche vers la paix

L’Harmattan - 1995
L’analyse d’une lutte qui oppose, depuis un siècle, deux peuples pour une même terre : en septembre 1993, Israéliens et Palestiniens ont signé un acte de mutuelle reconnaissance. Ils ont amorcé un dialogue qui n’est pas encore la paix, mais un processus qui tend vers la paix même si de nombreux obstacles restent à franchir. Ce livre a pour objet de fournir des informations sur chacun des deux peuples. S’inscrivant dans le passé et le présent, intéressera tous ceux qui s’interrogent sur l’avenir du Proche-Orient, région géopolitique étroitement liée au destin de paix ou de guerre de la fin du XXe siècle.

Méditerranée : L’impossible mur

L’Harmattan - 1995
Ce livre, qui regroupe une série d’articles écrits depuis la guerre du Golfe, se propose de présenter un certain nombre d’aspects qu’il paraît important de prendre en compte pour créer les conditions d’une réponse d’ensemble à la "question méditerranéenne". Le nouvel ordre mondial en construction en Méditerranée s’est caractérisé par la constitution d’un "mur" visant à protéger les pays riches de la CEE des "hordes des nomades de la misère"... Ce livre se veut une contribution pour une autre politique méditerranéenne de l’Europe, celle qui refuse le bunker et qui propose un espace méditerranéen solidaire.

Algérie, les islamistes à l’assaut du pouvoir

L’Harmattan - 1995
L’Algérie traverse aujourd’hui une crise profonde et dramatique où s’exacerbe une confrontation violente entre le pouvoir et les islamistes. A partir d’une documentation aussi foisonnante que précise, recueillie sur le terrain, Amine Touati, journaliste algérien, retrace dans ce livre les différentes étapes de cette confrontation et la montée en puissance des islamistes : la tentative d’instauration d’un État islamique par la grève, par les urnes, par l’insurrection et enfin par la terreur.