RECHERCHER PAR
  • Date :

  • Catégorie :

Menu

Villes exemplaires, villes déchirées

N° 10 Printemps 1994

Villes portuaires ouvertes par nature aux voyageurs de toute provenance. Escales d’un jour, devenues asiles pour la vie. Villes accueillantes pour ceux qui, persécutés ailleurs pour leurs différences, ont pu y trouver refuge. Villes prospères aux activités innombrables, cibles des ambitions et des fortunes les plus diverses… Telles furent les cités phares de Méditerranée, devenues plurielles au fil du temps pour avoir accueilli tant de diversité… Villes exemplaires pour avoir offert à leurs habitants, dans la multiplicité de leurs appartenances et de leurs cultures, les conditions d’une coexistence intelligente, ces cités, nées de la grande variété des cultures qui se sont développées autour de la Méditerranée, ont elles-mêmes, de par la nature de l’organisation sociale qu’elles ont générée, été la source d’une pluralité sans cesse renouvelée… Multiples, elles ont attirés les différences. Ouvertes, elles ont absorbé les arrivants. Elles se sont épanouies, aménageant leur structure urbaine en fonction de cette foule de communautés, de langues, de religions et de toutes les expressions qu’elles ont su faire naître. Elles furent le lieux de prédilection des rêveurs, des poètes, des grands voyageurs, de toutes les âmes curieuses que les horizons familiers ne pouvaient plus contenter… Cités modèles pour les universalistes en quête d’une culture sans frontière, elles représentent pour les humanistes un idéal de coexistence qui semble aujourd’hui de l’ordre du mythe, tant les manifestations des replis identitaires et des conflits entre les communautés sont violentes et ne semblent laisser aucune chance de survie à ce modèle qui, en l’absence d’une volonté politique, voit se transformer les raisons mêmes qui ont rendu possible cette coexistence harmonieuse en autant de facteurs de destruction.

 

Dossier dirigé par:

Anissa Barrak

10

Auteurs:
Anissa Barrak, Cités plurielles de Méditerranée, L’indispensable recours à l’esprit de tolérance
Emile Témime, MARSEILLE : Des solidarités anciennes… au brassage culturel
Nikola Kovac, SARAJEVO : Une cité blessée à la croisée des cultures
Georges Corm, BEYROUTH-SARAJEVO : Chronique de morts annoncées
Paul Balta, ALEXANDRIE : Eloge du cosmopolitisme
Bernard Vincent, « Convivance » à Grenade
Farid Khiari, ALGER : Une société métissée au XVIIe siècle
Thierry Fabre, Cités à la dérive… ?
Abdelbaki Hermassi, La Tunisie au miroir de sa communauté juive
Abdelbaki Hermassi, Une relation particulière
Albert Memmi, Juif, Tunisien et Français
Mohamed-Hédi Chérif, Ben Dhyâf et les juifs tunisiens
Lucette Valensi, Espaces publics, espaces communautaires aux XIXe et XXe siècles
Annie Goldmann, Parcours d’une communauté
Lucienne Saada, Diaspora juive de la Tunisie nouvelle
Béatrice Slama,La déchirure
Gabriel Qabla,La communauté juive de Djerba : Secrets d’une pérennité
Férid Boughedir,La communauté juive dans le cinéma tunisien
Pierre Lellouche,Une relation exemplaire
Paul Sebag, LES JUIFS DE TUNISIE Quelques repères historiques
Anissa Barrak,RENCONTRE AVEC IRINA IONESCO : Baroque et cosmopolite
Irina Ionesco,Mon désir d’Orient
Hélène Desmet-Grégoire,L’introduction du café en France au XVIIe siècle

Disponible en librairie et sur le site de l’Harmattan

 

Je m'abonne !

En savoir plus