RECHERCHER PAR
  • Date :

  • Catégorie :

Menu

Dialogue des civilisations en Iran

Du dimanche 5 au mercredi 15 juin 2016

edito-2

 

Se déplacer en Iran, c’est mettre ses pas dans les traces d’une très longue histoire, c’est entrer de plain-pied dans une géographie très politique et c’est se trouver au cœur d’une question centrale des relations internationales.

Les visites proposées au cours de ce voyage permettront de mieux comprendre cette civilisation millénaire dont la richesse demeure une source d’émerveillement pour le voyageur occidental.

Les nombreuses rencontres avec des acteurs en Iran nous permettrons de saisir la complexité de la civilisation persane et la portée humaine de la re-découverte d’un pays trop souvent caricaturé en Occident depuis la Révolution islamique de 1979.

Ce voyage sera accompagné par :

Clément Therme, Chercheur, spécialiste de l’Iran, il parle le persan et a effectué de nombreux séjours sur le terrain. Actuellement membre associé au CADIS (EHESS-CNRS), il enseigne régulièrement dans des universités françaises et étrangères.
Il est docteur en sociologie de l’EHESS et en relations internationales de IHEID (Institut des hautes études internationales et du développement -Genève).
Il est également membre de l’iReMMO et a dirigé le dossier consacré à l’Iran dans le numéro 88 (hiver 2013-2014) de la revue Confluences Méditerranée.

Itinéraire 

Dimanche 5 juin 2016 : Paris – Téhéran

Paris : accueil à l’aéroport et envol pour Téhéran

Lundi 6 juin 2016 : Téhéran

Aujourd’hui métropole et capitale de l’Iran moderne, Téhéran est mentionnée pour la première fois au Xe siècle. C’est à partir de 1930 que la nouvelle ville fait disparaître la Téhéran d’autrefois. Capitale depuis 1786, Téhéran est un centre politique, administratif, international et culturel actif.
Visite du musée national d’archéologie qui rassemble des chefs-d’œuvre de l’art iranien et du musée du verre et de la céramique abritant une collection d’œuvres en verre et en céramique d’époque préislamique jusqu’au XIXe siècle et des pièces en cristal européennes des XVIIIe et XIXe siècles.

Après-midi de rencontres avec des chercheurs et intellectuels iraniens.

Mardi 7 juin 2016 : Téhéran

Visite du palais du Golestan, le plus bel ensemble de palais de la ville. Fondés par les Safavides, les bâtiments que l’on visite datent de l’époque qâdjâre (XIXe siècle). Les jardins, avec leurs bassins de céramique bleue et leurs cours de marbre, sont l’expression de l’architecture des jardins qui s’est développée depuis le XVIIe siècle aussi bien en Iran qu’en Afghanistan et en Inde mogole. Une partie du palais est transformée en musée et l’on peut y admirer des miniatures, des porcelaines ou des tapis.

Après-midi de rencontres avec des universitaires et ONG pour le dialogue des civilisations.

Mercredi 8 juin 2016 : Téhéran – Qom – Ispahan

Tôt le matin, route pour Qom. La ville, située à quelque 150 kilomètres au sud de Téhéran, fut fondée avant l’arrivée de l’Islam mais son histoire ancienne ne nous est pas connue. Déjà renommée pour ses écoles théologiques et ses fondations pieuses, elle accueillit à partir du IXe siècle un pèlerinage chiite. Aujourd’hui Qom est une cité de savoir, à l’autorité intellectuelle considérable, qui demeure une ville secrète, à l’ambiance feutrée.
Le programme sera constitué de rencontres visant à comprendre la théocratie iranienne.

Jeudi 9 et vendredi 10 juin 2016 : Ispahan

Ispahan a été la capitale de la Perse seldjoukide aux XIe et XIIe siècles et, plus tard, celle de la dynastie safavide. De ces deux périodes datent ses plus beaux monuments.
Découverte de la Place Royale ou Place Naqsh-e-Djahân qui signifie « Image du Monde ». Elle est bordée de la Mosquée Royale au décor de céramiques aux tons bleus, turquoise et jaunes ; de la mosquée Sheikh Loftollâh du nom d’un célèbre théologien. De l’autre côté de la place, lui faisant face, on découvre le palais Ali Qâpu, ou « Haute porte ». 
Un peu plus loin, la mosquée du Vendredi contient les vestiges les plus anciens de la ville.

Samedi 11 juin 2016 : Ispahan – Yazd

Matinée de route pour la ville de Yazd, connue pour être la ville des zoroastriens. Même s’ils sont aujourd’hui minoritaires, la ville garde plusieurs traces de cette religion.

On y verra son grand temple du feu avec un portique à colonnades très éloigné de l’architecture classique musulmane. Construit en 1934, il protège le feu alimenté depuis près de 1 500 ans.

Dimanche 12 juin 2016 : Yazd – Pasargades – Shiraz

Des rencontres seront organisées avec des professeurs de l’université de Yazd.
Au sud de la ville, on découvre deux tours du silence juchées sur deux collines au pied des montagnes. Datant de l’époque islamique, ces édifices circulaires servaient aux rites funéraires zoroastriens.

Route pour Pasargades. Cyrus II, fondateur de l’Empire perse aurait installé sa capitale à Pasargades, lieu de sa victoire sur les Médès (550 avant J.-C). De cette époque, il subsiste une belle terrasse au parement inachevé. Le tombeau de Cyrus est une simple chambre funéraire construite sur un socle à six degrés.

Déjeuner au cours des visites. Route pour Shiraz.

Lundi 13 juin 2016 : Shiraz

Malgré une fondation ancienne, sans doute entre le IIIe et le VIIe siècle, Shiraz arbore des monuments ne remontant guère plus loin que le XVIIIe siècle. A l’époque islamique, la ville devint un centre d’enseignement théologique, un foyer de soufisme et de poésie. Elle a également accueilli deux des plus grands poètes iraniens : Sa’di et Hâfez dont on visitera les mausolées.
Visite également de la maison de Nârendjestân-Qavâm, l’une des plus belles maisons de Shiraz puis de la mosquée Atiq ou Vieille Mosquée reconstruite sur l’emplacement d’une grande mosquée saffaride du IXe siècle dont il ne reste rien.

La journée sera ponctuée de rencontres avec des archéologues et des poètes iraniens.
Déjeuner au cours des visites. Dîner et nuit à Shiraz.

Mardi 14 juin 2016 : Shiraz – Persépolis – Shiraz 

Départ pour la visite de Persépolis, capitale fondée par Darius Ier (Ve – VIe siècle avant J.-C.) au cœur du pays Perse. Persépolis est l’unique cité royale achéménide à offrir des vestiges importants. Le style architectural est une synthèse originale de bas-reliefs assyriens, de salles hypostyles iraniennes, de colonnes ioniennes, de linteaux de bois phéniciens et de portes monumentales babyloniennes. 
A quelques kilomètres au nord de Persépolis, visite du site de Naqsh-e Rostam, nécropole royale des Achéménides à partir de Darius Ier. Quatre tombes furent creusées dans le rocher.

Avant de rentrer à Shiraz, arrêt à Naqsh-e Rajab où se situent trois reliefs rupestres du IIIe siècle.

Déjeuner au cours des visites. Dîner à Shiraz.

Mercredi 15 juin 2016 : Paris

Arrivée à Paris à 9h30.

Ce voyage est organisé en partenariat avec l’agence de voyages Hasamélis.

logo_hasamelis

Informations pratiques

Prix par personne :

- 2 840 € pour un groupe à partir de 21 personnes.

- 3 060 € pour un groupe de 16 à 20 personnes.

Supplément chambre individuelle : 590 € (en nombre limité).

Ces prix ont été calculés au 22 janvier 2016 et sont révisables jusqu’à 1 mois du départ en cas de modification des tarifs par les prestataires (hausse des taxes d’aéroport, du carburant, augmentation des taxes des hôteliers, etc.).

Programme et prix sous réserve de disponibilités au moment de la réservation.

Pour en savoir plus, découvrez le programme détaillé en cliquant sur le document ci-dessous.

http://www.iremmo.org/spip/IMG/pdf/dialogue-des-civilisations-en-iran.pdf

Réservation

http://www.iremmo.org/spip/IMG/pdf/dialogue-des-civilisations-en-iran.pdf

Le formulaire d’inscription est à retourner par courrier à :

Hasamélis – 20 rue Poissonnière – 75002 PARIS
ou par mail : nbrousse@hasamelis.fr
IM 075130025

 

Je m'abonne !

En savoir plus