Menu

Géopolitique des frontières au Moyen-Orient [JANVIER 2020]

Samedi 18 janvier 2020 – 14h-19h

Frontières tracées par les accords Sykes-Picot.

Présentation

En septembre 2020 sera célébré le centenaire de la proclamation, par le général Gouraud, de l’Etat du Grand-Liban, sous mandat français. La chute de l’Empire ottoman, au lendemain de la Première Guerre mondiale, a ouvert la voie aux deux grandes puissances rivales, la France et la Grande-Bretagne, pour dessiner les contours du Moyen-Orient, qui persistent 100 ans après. Les Etats nouvellement créés (Syrie, Liban, Irak, Jordanie, Arabie Saoudite, Israël…) l’ont été suivant une logique d’intérêts contradictoires, qui a tantôt instrumentalisé, tantôt passé outre les aspirations des populations locales, et laissé de côté des peuples toujours sans Etat (les Palestiniens et les Kurdes), sans oublier le drame des Arméniens et des Assyro-Chaldéens.

Quels sont donc ces intérêts qui ont présidé à la naissance des Etats arabes actuels, quelle était la situation dans la région, et quelles étaient les aspirations de cette mosaïque de peuples que regroupait l’Empire ottoman ? Comment s’est effectué ce découpage territorial qui a englobé une aire géographique allant de la Méditerranée au Golfe persique – ou Chatt el Arab ?

Cet atelier a pour objectif :
– de revenir sur l’histoire de ces tracés, cartes à l’appui.
– d’analyser les conditions politiques dans lesquelles ces frontières ont conduit à la création de ces Etats
– de voir si ces questions de frontières se posent encore aujourd’hui, un siècle plus tard.

Intervenants

Jean-Paul Chagnollaud, professeur émérite des Universités, président de l’iReMMO et directeur de la revue Confluences Méditerranée. Auteur de nombreux ouvrages et articles sur les relations internationales, la Méditerranée et le Moyen-Orient, dont notamment, Les frontières au Moyen-Orient (coécrit avec Sid-Ahmed Souiah, L’Harmattan, 2004), Quelques idées simples sur l’Orient compliqué (Ellipses, 2008), Atlas des Palestiniens : un peuple en quête d’un État (co-écrit avec Pierre Blanc et Sid-Ahmed Souiah, Autrement, 2014), L’invention tragique du Moyen-Orient (coécrit avec Pierre Blanc, Autrement, 2017), Israël-Palestine: la défaite du vainqueur (Actes Sud, 2017), Israël face à Israël (coécrit avec Pierre Blanc, Autrement, 2018) et Moyen-Orient, idées reçues sur une région fracturée (coécrit avec Pierre Blanc, Le Cavalier bleu, 2019).

Carole Dagher, écrivaine et journaliste, juriste de formation, est l’auteure d’essais politiques sur le Liban et le Proche-Orient et des romans historiques, dont une trilogie racontant la naissance du Liban moderne : Le Couvent de la Lune (Plon, 2002), Le Seigneur de la soie (Plon, 2004), et La Princesse des Batignolles (Éditions du Rocher, 2007), ainsi que Le Testament secret de Moïse (Calmann-Lévy, 2011). Elle a été attachée culturelle de l’Ambassade du Liban en France de 2012 à 2017, ainsi que chercheure associée à Georgetown University (School of Foreign Service, Center for Christian-Muslim Understanding, 1998-2001), où elle a publié Bring Down the Walls – Lebanon’s Post-War Challenge (Éditions MacMillan-Palgrave, New York, London, 2000), Le Défi du Liban d’Après-Guerre (éditions L’Harmattan, 2002). Derniers ouvrages parus : Réflexions libanaises (L’Harmattan, 2013) et De la Grande Guerre au Grand-Liban, 1914-1920 (ouvrage historique collectif codirigé avec Myra Prince, Geuthner, 2016).

Les formations de l’iReMMO

Ouvertes à tous et ne nécessitant pas de connaissances préalables, ces formations s’adressent à celles et ceux qui souhaitent approfondir leur connaissance de la région. Elles peuvent être prises en compte dans le plan de formation de votre institution ou organisme de rattachement et donnent lieu, en fin de cycle, à la remise d’une attestation de formation professionnelle, sous la forme d’un certificat de spécialisation.

Reposant sur l’échange entre formateurs et participants, les formations de l’iReMMO réunissent des effectifs limités et se composent d’exposés associés à des temps de discussions collectives permettant l’approfondissement des thématiques abordées. Elles se déroulent  au siège de l’iReMMO, au 7 rue des Carmes, dans le 5e arrondissement de Paris (Métro Maubert-Mutualité).

Cet atelier fait partie des modules du Magistère de l’iReMMO, il peut être suivi dans ce cadre ou bien de façon indépendante, à la carte.

Frais d’inscription

Tarif avec prise en charge institutionnelle : 200 €
Tarif pour les particuliers : 100 €
Tarif réduit pour les abonné.e.s, étudiant.e.s et demandeur.se.s d’emploi : 60 €

Consultez également les tarifs du Magistère de l’iReMMO.

Modalités d’inscription

Inscription dans la limite des places disponibles.

En ligne (paiement en une seule fois, réservé aux particuliers) : cliquez ici
Sur place (sur rendez vous) au 7 rue des Carmes, 75005 Paris – (Métro Maubert-Mutualité)
Par courrier (règlement en une ou plusieurs fois par chèque) à l’iReMMO, Formation Continue, 7 rue des Carmes, 75005 Paris: télécharger le formulaire

Pour plus d’informations :

écrire à formation-continue@iremmo.org 

ou contacter l’iReMMO au 01 42 01 31 43.

Je m'abonne !

En savoir plus