Jaffa, entre mixité et exclusion [EN LIGNE]

Photo panoramique de Jaffa

Samedi 29 janvier 2022 – 11h30-17h30
Dans le cadre du cycle 2022 de l’Université populaire «Villes-carrefours de Méditerranée et du Moyen-Orient».

Jaffa, une ville de Palestine, Elias Sanbar, historien, écrivain et ancien ambassadeur de la Palestine à l’Unesco, projection du documentaire La mécanique de l’orange réalisé par Eyal Sivan (Trabelsi Productions, Alma Fiction, The Factory, 2009, 1h26), Jaffa ambigüe, Daniel Monterescu, professeur associé d’anthropologie à l’Université centrale européenne (Budapest/Vienne), auteur de nombreux travaux sur les questions des relations ethniques et de l’espace urbain dans les villes binationales (dites « mixtes ») en Israël/Palestine.

Israël: contradictions d’une démocratie coloniale

N°119 – Hiver 2021
Dirigé par Dominique Vidal
Dans ce premier numéro consacré aux contradictions de la société israélienne, Gadi Algazi explique le passage du « socialisme » à l’ultra-capitalisme, dont Dominique Vidal analyse les records d’inégalités, Jacques Bendelac les succès et les limites du high-tech et Pierre Blanc les dimensions géopolitiques de l’agriculture. Jean-Paul Chagnollaud éclaire la contradiction entre démocratie et occupation. René Backmann évoque l’armée : au service de l’État ou de Dieu ? Sylvain Cypel analyse le rôle de la mémoire de la Shoah et de la Nakba. Nitzan Perelman documente la poussée du racisme. Dominique Vidal souligne l’aspiration désormais majoritaire à la laïcité. Jérôme Bourdon évoque un cinéma entre courage et alibi. Enfin Sylvain Cypel évoque le basculement du judaïsme américain.

 

Pouvoir(s) en Palestine [DANS LES REVUES]

Mercredi 1er décembre 2021 – 18h30-20h30

Dima Elsajdeya, chercheuse à la chaire d’histoire contemporaine du monde arabe au Collège de France, François Ceccaldi, docteur en Études Politiques (EHESS), chercheur associé à la chaire d’histoire contemporaine du monde arabe au Collège de France et ATER en sciences politiques à l’Université Sorbonne Paris Nord, Emilio Dabed, politologue (Sciences Po Aix-en-Provence) et avocat.
Modération : Roger Heacock, professeur d’histoire à l’Institut Ibrahim Abu-Lughod d’études internationales de l’Université de Birzeit.

Quand l’OLP proposait une Palestine pour tous

Lundi 22 novembre 2021 – 12h30-14h

Leila Shahid, ancienne diplomate palestinienne. En 1989, elle est nommée représentante de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) en Irlande, et en 1990 représentante de l’OLP aux Pays-Bas, puis au Danemark. De 1993 à 2005, elle est déléguée de la Palestine en France puis, de 2005 à 2015, ambassadrice de la Palestine auprès de l’Union européenne, de la Belgique et du Luxembourg, Alain Gresh, journaliste, directeur du journal Orient XXI, ancien rédacteur en chef du Monde diplomatique. Spécialiste des questions israélo-palestiniennes, il a publié une dizaine d’ouvrages. Il a préfacé, présenté et contextualisé le document Le Fatah. La révolution palestinienne et les juifs, un texte publié au printemps 1970 par le Fatah et réédité en 2021 (Orient XXI – Libertalia).
Modération: Dominique Vidal, journaliste et historien.

Le pâté d’alouette de Naftali Bennett

Pictogramme éditorial

On connaît le principe du pâté d’alouette : contrairement à ce que son nom laisse croire, il comprend peu d’alouette et beaucoup de… cheval. Imaginons-en une version casher : près de six mois après son investiture par la Knesset, c’est plus ou moins ce à quoi ressemble le bilan du gouvernement du Premier ministre Naftali Bennet et du ministre des Affaires étrangères Yaïr Lapi.

Du conflit israélo-palestinien au nucléaire iranien : l’humiliation, la variable oubliée des négociations

N40 Conflit israélo-palestinien

Septembre 2021 – N° 41
Autrice : Marie Durrieu
Les accords israélo-palestiniens de 1993 et l’accord sur le nucléaire iranien de 2015 représentaient un espoir pour la paix, rapidement déçu par l’échec de leur mise en œuvre qui a replongé le Moyen-Orient dans l’incertitude. À l’heure où la région est embrasée, où les tensions resurgissent, et où le nucléaire iranien est au sommet de l’agenda diplomatique, il devient urgent de comprendre les mécanismes qui bloquent la résolution de ces conflits. Cet ouvrage s’intéresse à une variable trop souvent oubliée : l’humiliation. A-t-elle un rôle dans l’impossible résolution de ces conflits ? Par la diplomatie, nous savons faire la paix avec un ennemi, mais peut-on faire la paix avec celui qui nous a humiliés ?

La question palestinienne à travers l’Histoire

Mur de séparation entre Israël et territoire palestiniens avec le portrait d'Arafat

Cet atelier, en ligne sur la plateforme Moodle, a pour but de permettre aux participant·e·s d’acquérir les éléments de compréhension fondamentaux pour appréhender le conflit israélo-palestinien. Il comprendra en tout 8h d’exposé par les animateurs, découpé en neuf séances vidéo enregistrées d’une quarantaine de minutes chacune. Les participant·e·s auront à disposition un dossier bibliographique et pourront également tester leurs connaissances grâce aux quizz disponibles pour chaque séquence.

Avec Jean-Paul Chagnollaud, professeur émérite des universités, président de l’iReMMO et directeur de la revue Confluences Méditerranée. Auteur de nombreux ouvrages et articles sur les relations internationales, la Méditerranée et le Moyen-Orient, Dominique Vidal, journaliste et historien, ancien rédacteur en chef adjoint du Monde diplomatique. Il a également écrit de nombreux livres sur le conflit israélo-palestinien et dirige avec Bertrand Badie l’annuel « L’État du monde ».

« Guerre de Gaza : les dates sont têtues » -par Dominique Vidal, membre de l’iReMMO

Imaginez qu’allant au cinéma, vous vous trompez d’horaire et ne voyez que le dernier quart d’heure du film. Qu’aurez-vous compris ? Les grands médias se sont réveillés lorsque la première roquette du Hamas a touché Jérusalem. Du coup, l’organisation islamiste attaquait et Israël se défendait. Mais les faits sont têtus. La chronologie des événements suffit […]

Israël : le melting pot gouvernemental ? – avec Jean-Paul Chagnollaud, président de l’iReMMO

Logo de Medi1 radio

L’actualité politique en Israël et notamment cette petite révolution que constitue le ralliement d’un parti arabe à la coalition anti-Netanyahu. Faut-il y voir un tournant ? La fin de l’indéboulonnable Bibi ? Cette coalition, pour le moins hétéroclite, est-elle pérenne ? Qu’est-ce que cela nous dit de la société israélienne ? Avec Jean-Paul Chagnollaud, le président de l’IREMMO sur Médi1Radio

Israël-Palestine : les journalistes au défi

Vendredi  28 mai 2021

En raison de la situation sanitaire actuelle, l’iReMMO organisera toutes ses rencontres « Controverses » et « Midis » en ligne, à tarif libre.

Charles Enderlin, journaliste, grand reporter et auteur franco-israélien. Il vient  de publier De Notre Correspondant à Jérusalem. Le journalisme comme identité (Le Seuil, 2021), Inès Abdel Razek, analyste franco-palestinienne, directrice du plaidoyer pour le Palestine Institute for Public Diplomacy. Elle est membre active du laboratoire d’idées palestinien Al-Shabaka et membre du conseil d’administration de BuildPalestine, Guillaume Gendron, journaliste et ancien correspondant de Libération en Israël-Palestine (2017-2020), Alice Froussard, journaliste freelance, correspondante pour RFI, Radio France et d’autres médias francophones en Israël et dans les Territoires palestiniens occupés.
Modération : Dominique Vidal, journaliste et historien.

Palestine terrains sonores – Ifpo

Visuel de la série de Podcast "Palestine terrains sonores"

Série de podcasts sur la Palestine produite par l’Institut français du Proche-Orient (Ifpo)
Les chercheur·e·s éprouvé·e·s ou en devenir ont la parole pour partager leur expérience de terrain, échanger sur leur relation avec la Palestine, transmettre leurs réflexions méthodologiques… Leur voix demeure comme archive de leur recherche en cours, du terrain en train de se faire et de se défaire ou de leurs bricolages au quotidien. Palestine terrains sonores propose un entretien par mois, animé par Lucie Duvignac et Clémence Vendryes (doctorantes à l’Ifpo – Antenne des Territoires palestiniens), pour suivre l’actualité de la recherche en Palestine.

Cessez-le-feu entre Israël et le Hamas : « Une volonté d’arrêter ce drame » -avec Agnès Levallois, vice-présidente de l’iReMMO

Les armes vont se taire entre Israël et le Hamas. Jeudi 20 mai, les deux parties ont approuvé un accord de cessez-le-feu. « Il y avait une forte volonté, de la part de certains acteurs régionaux comme l’Egypte, de trouver une solution afin de permettre ce cessez-le-feu. La violence des actions israéliennes et du Hamas ont fait qu’il y a eu cette volonté d’arrêter ce drame », décrypte Agnès Levallois, spécialiste du Moyen-Orient, dans le journal de 23 Heures de franceinfo.

Israël-palestine, un conflit séculaire, asymétrique, et délétère -par Jean-Paul Chagnollaud, président de l’iReMMO

Les violences qui resurgissent entre Israéliens et Palestiniens nous rappellent l’intensité et la centralité d’un conflit que beaucoup, ces dernières années, voulaient oublier comme si la stabilité reposant sur un rapport de forces totalement déséquilibré avec toutes les souffrances que cela induit pouvait être garante d’un apaisement de long terme. Les expulsions de Palestiniens de […]

L’hubris, la puissance et la faiblesse

Pictogramme éditorial

Jusqu’au bout, malgré tous les appels au cessez-le-feu, Benyamin Netanyahou aura semé la mort et la destruction dans la bande de Gaza. Il voulait non seulement détruire jusqu’au dernier lanceur de roquettes du Hamas et du Djihad islamique, mais surtout terroriser deux millions de Palestiniens – et au-delà les cinq autres millions qui vivent en Cisjordanie et en Israël. Comme toujours, le chef du Likoud préfère tuer que discuter.

Gaza: l’impuissance de la Communauté internationale -avec Jean-Paul Chagnollaud, président de l’iReMMO

Pour la quatrième fois, en huit jours, le Conseil de sécurité de l’ONU doit se réunir ce mardi (18 mai 2021) pour tenter de trouver une solution au nouveau cycle de violences entre Israël et des groupes palestiniens, qui a fait plus de 220 morts depuis le 10 mai. Jusque-là, les Nations unies ont été incapables de s’entendre, Washington refusant toujours l’adoption d’une déclaration commune appelant à une cessation des violences.

Jérusalem : pourquoi l’embarras des médias ?

Vendredi 30 avril 2021 – 12h30-14h
En raison de la situation sanitaire actuelle, l’iReMMO organisera toutes ses rencontres « Controverses » et « Midis » en ligne. Ces rencontres sont proposées à tarif libre.
Charles Enderlin,  journaliste, grand reporter et auteur franco-israélien. Il a été correspondant à Jérusalem pour la chaîne de télévision France 2 de 1981 à 2015. Auteur de nombreux ouvrages dont notamment Au nom du Temple : l’irrésistible ascension du messianisme juif en Israël, 1967-2012 (Le Seuil, 2013), Les Juifs de France entre République et sionisme (Le Seuil, 2020). Il vient  de publier De Notre Correspondant à Jérusalem. Le journalisme comme identité (Le Seuil, 2021).
Modération : Dominique Vidal, journaliste et historien.

Normalisation Maroc/Israël : quel avenir pour le Sahara occidental ?

Lundi 12 avril 2021
En raison de la situation sanitaire actuelle, l’iReMMO organisera toutes ses rencontres « Controverses » et « Midis » en ligne, à tarif libre.
Rencontre avec Ali Lmrabet, journaliste marocain, ancien rédacteur en chef du périodique « Le Journal hebdomadaire ». Il a créé l’hebdomadaire « Demain » et a travaillé comme correspondant au Maghreb pour le quotidien espagnol « El Mundo ». Il s’est rendu dans les camps de réfugiés de Tindouf pour interviewer l’ancien secrétaire général du Front Polisario, Mohamed Abdelaziz.
Modération : Dominique Vidal, journaliste et historien.

La Palestine a-t-elle encore un avenir ?

Mardi 30 mars 2021
En raison de la situation sanitaire actuelle, l’iReMMO organisera toutes ses rencontres « Controverses » et « Midis » en ligne.

Rencontre avec Leïla Shahid. Elle a fait des études d’anthropologie et de sociologie à Beyrouth et à Paris, où elle devient présidente de l’Union des étudiants palestiniens en France. En 1989, elle est nommée représentante de l’OLP en Irlande, et en 1990 représentante de l’OLP aux Pays-Bas puis au Danemark. De 1994 à 2005, elle sera déléguée de la Palestine en France puis, de 2005 à 2015, ambassadrice de la Palestine auprès de l’Union européenne, de la Belgique et du Luxembourg. En 2015, elle prend sa retraite professionnelle pour se consacrer à des actions culturelles pour la diaspora palestinienne.  Elle est co-auteure, avec Michel Warschawski et Dominique Vidal, de Les Banlieues, le Proche-Orient et nous (Éditions de l’Atelier).
Modération : Dominique Vidal, journaliste et historien.

Israël-Palestine : la paix est possible

L’Harmattan – 2004
En ce début d’année 2004, le conflit israélo-palestinien est dans l’impasse. La feuille de route qui devait conduire à la création d’un Etat palestinien en 2005 est au point mort et, dans l’immédiat, il n’existe plus de perspectives de négociations. Dans cette période où rien ne semble pouvoir arrêter le cycle des violences et de la répression, il ne faut pas oublier que des discussions avaient été engagées entre les Palestiniens et les Israéliens à Camp David (en juillet 2000) puis surtout à Taba (en janvier 2001) où les représentants des deux peuples n’avaient jamais été aussi près de réussir à trouver le chemin d’une paix juste et durable. Pour essayer de mieux comprendre ce qui s’est alors passé, trois rencontres ont été organisées, à l’Assemblée nationale à Paris, autour de quelques personnalités ayant, de près ou de loin, participé à ces négociations : Yossi Beilin, Yossi Sarid, Avraham Burg, Yasser Abed Rabbo et Ahmed Qoreï qui est aujourd’hui Premier ministre du gouvernement palestinien.

Chronique d’un pacifiste Israëlien pendant « l’intifada » (octobre 2000 – septembre 2002)

L’Harmattan – 2003
Depuis plusieurs années, Uri AVNERY, fondateur le plus connu du mouvement Gush Shalon (le Bloc de la Paix), écrit chaque semaine un article qui lui est inspiré par la situation politique de son pays et par les actions de son mouvement. Ces articles, écrits en hébreu, sont souvent boudés par la presse israélienne mais ils sont de plus en plus diffusés et repris à l’étranger. Uri Avnery raconte et il commente. Son regard est exigeant et dur mais sa vision reste optimiste.

Palestiniens et Israéliens : le moment de vérité

L’Harmattan – 2000
Les Palestiniens et les Israéliens sont actuellement engagés dans des négociations d’une extrême importance. Il ne s’agit plus, en effet, de discuter de tel ou tel problème particulier aussi grave soit-il, mais bien de décider de l’avenir de deux peuples en abordant les grandes questions qui sont au cœur de la confrontation : Jérusalem, les réfugiés, les implantations, l’eau, les frontières de l’État palestinien, la sécurité de l’État d’Israël.

Israélien et palestiniens : la longue marche vers la paix

L’Harmattan – 1995
L’analyse d’une lutte qui oppose, depuis un siècle, deux peuples pour une même terre : en septembre 1993, Israéliens et Palestiniens ont signé un acte de mutuelle reconnaissance. Ils ont amorcé un dialogue qui n’est pas encore la paix, mais un processus qui tend vers la paix même si de nombreux obstacles restent à franchir. Ce livre a pour objet de fournir des informations sur chacun des deux peuples. S’inscrivant dans le passé et le présent, intéressera tous ceux qui s’interrogent sur l’avenir du Proche-Orient, région géopolitique étroitement liée au destin de paix ou de guerre de la fin du XXe siècle.

Palestine : que pensent les jeunes générations ?

Jeudi 7 janvier 2021
En raison de la situation sanitaire actuelle, l’iReMMO organisera toutes ses rencontres « Controverses » et « Midis » en ligne, à tarif libre.
Rencontre avec Inès Abdel Razek, analyste franco-palestinienne, directrice du plaidoyer pour le Palestine Institute for Public Diplomacy.
Modération : Dominique Vidal, journaliste et historien.

Les Palestiniens dans l’après-Trump [⚠️ ANNULÉ]

Jeudi 10 décembre 2020 – 12h30-14h [ANNULÉ]
Pour des raisons indépendantes de notre volonté, l’iReMMO est contraint d’annuler cette rencontre. Nous vous donnons rendez-vous pour le prochain midi de l’iReMMO le jeudi 7 janvier avec Inès Abdel Razek sur le thème « Palestine: que pensent les jeunes générations ? »

Le Moyen-Orient est-il toujours le centre du monde ?

Jeudi 15 octobre 2020
En raison de la situation sanitaire actuelle, l’iReMMO organisera toutes ses rencontres « Controverses » et « Midis » en ligne à tarif libre.
Présentation du dernier livre de Dominique Vidal et de Bertrand Badie, L’État du Monde 2021 – Le Moyen-Orient et le Monde (La Découverte, 2020)
Rencontre avec Bertrand Badie, spécialiste des relations internationales, professeur à Sciences Po Paris et Dominique Vidal, journaliste et historien. Ils dirigent ensemble chaque année L’état du monde (Éditions La Découverte).
Modération : Didier Billion, directeur adjoint de l’IRIS, spécialiste du Moyen-Orient.