Bibliothèque de

Bibliothèque de l'iReMMO

Il s’agit d’une collection de petits ouvrages (une centaine de pages) à un prix abordable (autour de 10€).

Le monde Méditerranéen et le Moyen-Orient sont aujourd’hui, encore plus qu’hier, au centre des préoccupations internationales. La connaissance fine de ce qui s’y joue est donc un enjeu majeur pour comprendre le monde contemporain.

Cette collection se propose de publier des textes sur tous les aspects de la vie sociale de cette aire culturelle et politique. Tous les domaines sont concernés, de la politique à la culture et aux arts, de l’analyse des mœurs et des comportements quotidiens à l’économie, de la vie intellectuelle à l’étude des institutions et organisations sociales, sans oublier la dimension historique ou géographique de ces phénomènes.

L’objectif est de créer une encyclopédie, au sens historique de ce terme, présentant, de façon claire et rigoureuse, les connaissances produites par la recherche scientifique, mais aussi par les réflexions des acteurs impliqués à tous les niveaux de la société. Chaque ouvrage vise à faire le point sur un sujet traité dans un souci de le rendre accessible au-delà des cercles des spécialistes.

Une collection ouverte à toutes les théories et méthodes, à tous les points de vue dans le cadre des principes éthiques définis par la Charte de l’iReMMO.

Responsables : Bruno Péquignot et Pierre Blanc 

Si vous voulez écrire un livre sur la Méditerranée et le Proche-Orient (200.000 signes maximum), n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante : p.blanc[@]sciencespobordeaux.fr ou contact[@]iremmo.org

Petit précis d’islamisme : des hommes, des textes et des idées.

Janvier 2014- N° 12
Auteur : Haoues Seniguer
Cet ouvrage, volontairement succinct, n’a absolument pas la prétention de l’exhaustivité. Il vise beaucoup plus à donner au lecteur francophone, qui s’intéresse au monde arabe et musulman contemporain, des éléments de compréhension globale de l’islamisme (ou islam politique) dont il est beaucoup question aujourd’hui, notamment après les soulèvements populaires de décembre 2010 en Tunisie, et l’accession au pouvoir de mouvements dits islamistes, autrefois interdits, clandestins, semi-légaux ou dans l’opposition.

En savoir plus »

Pour accompagner les migrations en méditerranée

Juin 2013- N° 11
Auteure : Catherine Wihtol de Wenden
Les migrations dans l’espace méditerranéen sont diverses et évolutives. Elles développent des migrations en chaîne, allant de l’Ukraine à l’Afrique sub-saharienne, transformant les zones de passage en lieux de transit. L’espace migratoire euro-méditerranéen qui existe, du Sud au Nord, ainsi que dans les Balkans et d’Est en Ouest, est peu pris en compte par les politiques migratoires européennes qui tournent le dos à la Méditerranée.

En savoir plus »

Tunisie : la révolution et ses passés

Mars 2013- N° 10
Auteur : Nicolas Dot-Pouillard
Deux ans après le départ du président Ben Ali, la fissure entre l’idéal révolutionnaire et le désenchantement démocratique semble croissante. La révolution tunisienne a mis au jour trois césures fondamentales. La première est en un sens la fracture bourguibiste : tous les comptes ne sont pas soldés avec le passé. La seconde touche à la question religieuse et identitaire. L’arrivée d’Ennahda au pouvoir a réveillé des spectres enfouis. La dernière est enfin régionale et sociale.

En savoir plus »

Repenser l’Algérie dans l’histoire

Janvier 2013- N° 8
Auteurs : Gilbert Meynier et Tahar Khalfoune
Cet essai est le produit d’une réflexion partagée par les deux auteurs, nourrie par des années de recherche et d’échanges entre un historien spécialiste de l’Algérie et un juriste dont les grilles d’analyse reposent aussi sur une expérience de terrain.

En savoir plus »

Pour une autre lecture du Coran : les voix du verset

Janvier 2013- N° 7
Auteur : Abdellatif Idrissi
L’expression orale, entendue, relève d’un traitement différent de celui que nous appliquons au texte fixé par écrit sur un support visible. La parole, contrairement à l’écriture, ne se soumet pas à un schéma linéaire et visuel, comme ont tendance à le présenter la plupart des spécialistes des textes sacrés, et notamment ceux du Coran dans le monde arabo-musulman, traducteurs et chercheurs contemporains compris.

En savoir plus »

Sociétés arabes en mouvement

Novembre 2012
Auteur : Sylvia Chiffoleau.

L’irruption des sociétés arabes sur le devant de la scène est venue contredire les images convenues de sociétés monolithiques, « bloquées » par le poids des normes religieuses et de l’autoritarisme politique. Cet ouvrage se propose de rendre compte de la diversité de ces sociétés à travers l’analyse de pratiques sociales peu évoquées (aspirations et mobilisations des jeunes, conditions féminines, sexualité, modes de consommation et pratiques de loisirs, expressions religieuses diversifiées…).

En savoir plus »

Pour un féminisme méditerranéen

Novembre 2012- N° 6
Auteure : Fawzia Zouari
Contre une Méditerranée qui, depuis un demi- siècle, consacre les exclusions et les frontières, il apparaît essentiel aujourd’hui de faire entendre la voix des femmes. Face aux poussées insidieuses des nationalismes et des fondamentalismes, devant la perspective d’un monde rongé par les démons de l’argent et menacé par une mondialisation à grands pas, il s’avère indispensable de repenser l’héritage méditerranéen à travers des réponses féminines.

En savoir plus »

Sociétés arabes en mouvement : trois décennies de changements

Novembre 2012- N° 5
Auteure : Sylvia Chiffoleau
Les révolutions arabes ont propulsé sur le devant de la scène des sociétés effervescentes, inventives et plurielles. Cette irruption est venue contredire les images convenues, largement véhiculées par les médias, de sociétés monolithiques, « bloquées » par le poids des normes religieuses et de l’autoritarisme politique. Or, depuis trois décennies, les sociétés arabes sont au contraire travaillées par des changements profonds.

 

En savoir plus »

Pour le futur de la Méditerranée, l’agriculture

Octobre 2012- N° 4
Auteur : Sébastien Abis
Les révoltes qui secouent les pays arabes méditerranéens ne sont pas des émeutes de la faim. Néanmoins, les insécurités alimentaires et la fragilité des zones rurales constituent de puissants catalyseurs dans l’expression des revendications politiques en faveur d’une plus grande justice sociale et territoriale.

En savoir plus »