Israël frappe l’Iran: Le monde craint la réplique

Logo de l'émission de france TV, C dans l'air

Intervention d’Agnès Levallois, vice-présidente de l’iReMMO.

Quelles conséquences après les frappes israéliennes sur le consulat iranien de Damas ? Où en est l’Iran sur son objectif d’obtenir l’arme nucléaire ? Les récentes lignes rouges franchies par Israël peuvent-elles changer le cours de la guerre contre le Hamas ?

Syrie: comment reconstruire?

Logo LCP assemblée nationale

Intervention d’Agnès Levallois, vice-présidente de l’iReMMO

La guerre en Syrie a tué quelques 500 000 personnes et vidé le pays d’un tiers de sa population. Déjà en ruines, une partie de la Syrie a été frappée le 6 février dernier par un terrible tremblement de terre, ajoutant le désespoir à la désespérance. Quant à Bachar el-Assad, il demeure au pouvoir, réélu sans surprise à la présidence syrienne pour la quatrième fois consécutive en 2021. Dès lors, comment envisager une reconstruction politique, économique et sociale en Syrie? Quel avenir pour la région d’Idleb? Bachar el-Assad va-t-il revenir dans le jeu régional? Quels sont les calculs stratégiques du régime syrien?

Vent de révolte en Iran

Révolte ou révolution ? Le régime des mollahs peut-il vaciller ? Quel rôle peut jouer la communauté internationale alors que les négociations sur le contrôle du programme nucléaire sont dans l’impasse ? Agnès Levallois, maîtresse de recherche à la Fondation pour la recherche stratégique et vice-présidente de l’iReMMO, intervient dans Sens Public pour analyser les manifestations qui se tiennent en Iran après la mort de Masha Amini.

 

L’accord sur le nucléaire iranien peut-il être sauvé?

Pictogramme éditorial

À l’heure où ces lignes sont écrites, rien n’a encore été signé à Vienne entre l’Iran et ses partenaires pour ressusciter « le Plan d’action global commun » (JCPOA, selon son acronyme anglais) c’est-à-dire l’accord sur le nucléaire iranien conclu en 2015 avec l’Allemagne, la Chine, les États-Unis, la France, le Royaume-Uni et la Russie. Accord dont les États-Unis se sont retirés en 2018. Mais les signes en provenance ces derniers jours de Téhéran comme de Washington semblent indiquer que, malgré une défiance réciproque persistante, un accord serait proche dans la capitale autrichienne où les négociations sont en cours depuis avril 2021.

L’évolution géopolitique et culturelle de l’Iran contemporain

ICI Iran Montagne

2 décembre 2021 – 19h-20h30
Institut des Cultures d’Islam
19 Rue Léon, 75018 Paris

La place des artistes et des intellectuels dans la société iranienne a profondément évolué depuis les années 1970, à l’image des changements socio-économiques qui ont traversé l’Iran. En comparant la situation géopolitique de la fin de la période Pahlavi avec celle en vigueur depuis l’instauration de la république islamique en 1979, Clément Therme évoque, en conversation avec Jean-Paul Chagnollaud, les modifications intervenues jusqu’à nos jours dans le domaine culturel iranien.

L’anti-démocratie au XXIe siècle : Iran, Russie, Turquie

Couverture vidéo Youtube rencontre midi antidémocratie

Vendredi 15 octobre 2021

Hamit Bozarslan, historien et sociologue du fait politique, spécialiste du Moyen Orient, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales. Il est notamment l’auteur d’une Histoire de la Turquie de l’Empire à nos jours (Tallandier, 3e éd. 2021) et de Crise, violence, dé-civilisation (CNRS Éditions, 2019).
Modération : Dominique Vidal, journaliste et historien.

Aux pays de l’or noir : une histoire arabe du pétrole

Aperçu YouTube de l'ouvrage de Philippe Pétriat

Vendredi 26 mars 2021
En raison de la situation sanitaire actuelle, l’iReMMO organisera toutes ses rencontres « Controverses » et « Midis » en ligne, à tarif libre.
Rencontre avec Philippe Pétriat, normalien et agrégé d’histoire, maître de conférences à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Modération : Dominique Vidal, journaliste et historien.

Irak : le Moyen-Orient sous le choc

L’Harmattan – 2003
La guerre menée en Irak par les États-Unis et la Grande-Bretagne au printemps 2003 est un bouleversement majeur au Moyen-Orient. Cet ouvrage tente de dégager les lignes de force qui façonneront l’Irak de demain, notamment au sein des communautés chiites et kurdes, et du fait de la stratégie américaine. Il revient sur les luttes d’influence impliquant notamment l’Iran, la Turquie et la Syrie. Il souligne l’enjeu pétrolier et s’interroge sur le fossé qui a séparé les pacifistes occidentaux et l’opposition irakienne, avant la guerre.

L’Iran sur le fil, entre contestations internes et tensions internationales

Mercredi 23 septembre 2020
En raison de la situation sanitaire actuelle, l’iReMMO organisera toutes ses rencontres « Controverses » et « Midis » en ligne à tarif libre.
Présentation du n° 113 de la revue « Confluences Méditerranée » : L’Iran en quête d’équilibre.
Rencontre avec Farhad Khosrokhavar, directeur d’études à l’EHESS, Flavien Bourrat, chercheur sur le Maghreb et le Moyen-Orient à l’Irsem, Eva Zahiri, doctorante en histoire de l’islam contemporain.
Modération : Clément Therme, chercheur post-doctorant pour le programme « Nuclear Knowledges » du CERI à Sciences Po Paris, spécialiste de l’Iran.

L’Iran en quête d’équilibre

Couverture du numéro de Confluences Méditerranée "L'Iran en quête d'équilibre"

N°113 – Été 2020
Dirigé par Clément Therme et Mohammed-Reza Djalili.
Depuis la Révolution islamique de 1979, l’Iran est toujours présenté comme étant à la croisée des chemins. Peu de recherches sur l’Iran contemporain privilégient le temps long pour comprendre ses paradoxes et ses contradictions internes et externes. Ce recueil d’articles propose de nouvelles perspectives sur la trajectoire historique originale de l’Iran qui n’a jamais été colonisé directement par l’Occident. De la fixation ancienne des frontières au nucléaire aujourd’hui, ce numéro propose un tour d’horizon des problématiques iraniennes souvent en lien avec les dimensions régionales. Les dimensions internationales sont aussi évoquées avec une focalisation sur les relations avec Washington, Moscou, Paris et Pékin.

Le Magistère de l’iReMMO 2020-21 [COMPLET]

D’octobre 2020 à juin 2021
En raison du nombre très limité de places encore disponibles en présentiel, nous vous invitons à vous rapprocher de nous dans le cas ou vous souhaiteriez vous inscrire au Magistère, en écrivant à l’adresse formation-continue@iremmo.org

Ouvert à tou·te·s, le Magistère de l’iReMMO s’adresse à celles et ceux qui souhaitent approfondir leur connaissance de la région et donne lieu, en fin de cycle, à la remise d’une attestation de formation professionnelle, sous la forme d’un certificat de spécialisation.
Les 100 heures de formation du Magistère comprennent :
– 4 séminaires semestriels au choix parmi les 5 thèmes proposés
– 4 ateliers « 5 heures pour comprendre » au choix parmi les 15 thèmes proposés

L’Irak face au Covid-19

Mercredi 13 mai 2020
Entretien avec Adel Bakawan, directeur du Centre de sociologie de l’Irak (Université de Soran en Irak). Il a publié de nombreux ouvrages parmi lesquels Sociologie des mouvements sociaux au Kurdistan (Gazalnous, 2015, Irak) et L’Impossible État irakien. les Kurdes à la recherche d’un État (L’Harmattan, 2019).

Liban : la guerre de 1975-1990 dans le rétroviseur

N°112 – Printemps 2020
Dossier dirigé par Roula Abi Habib Khoury et Dima de Clerck.
Il aura suffi de l’annonce par le gouvernement d’une taxe sur l’application de messagerie WhatsApp pour qu’éclate un mouvement de contestation populaire inédit dans l’histoire du Liban contemporain. En ce 17 octobre 2019, trente années après l’accord de Taëf, censé mettre un terme à la Guerre du Liban et permettre au pays exsangue de renaître de ses cendres, une limite est franchie. Il va sans dire que ce ras-le-bol cache un mal plus profond. Celui-ci prend racine dans les graves dysfonctionnements qui sévissent depuis la fin des hostilités armées en 1990 et l’installation de la tutelle syrienne. La fin de cette dernière, suite à l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri en 2005, laisse la place à une crise de pouvoir et à une paralysie politique nées des rivalités inter et intra-communautaires sur fond de corruption généralisée et institutionnalisée (y compris au sein du pouvoir judiciaire), de clientélisme et d’impunité qui ont marqué les années 1992-2005.

 

La gestion politique du coronavirus en Iran

Jeudi 2 avril 2020
Entretien avec Clément Therme, docteur en Histoire internationale, spécialiste de l’Iran, chercheur post-doctorant pour le programme « Nuclear Knowledges » du CERI à Sciences Po Paris. Il a auparavant été chercheur à l’International Institute for Strategic Studies (IISS), assistant de recherche pour le programme Moyen-Orient de l’Ifri et chercheur à l’Institut français de recherche en Iran.

Iran : les enjeux d’une confrontation

Vendredi 21 février 2020 – 9h30-18h00
COLLOQUE
Palais du Luxembourg
Sous le haut-parrainage de Philippe Bonnecarrère, président du Groupe d’amitié France-Iran du Sénat et de Anne Genetet, présidente du Groupe d’amitié France-Iran de l’Assemblée nationale.

 

L’Irak pris en étau entre les États-Unis et l’Iran

Mercredi 5 février 2020
Rencontre avec Adel Bakawan, directeur du Centre de sociologie de l’Irak (Université de Soran en Irak). Il a publié de nombreux ouvrages parmi lesquels Sociologie des mouvements sociaux au Kurdistan (Gazalnous, 2015 – Irak) et L’Irak de Fayçal à Talabani (Ranj, 2006).
Agnès Levallois, vice-présidente de l’iReMMO, consultante, spécialiste du Moyen-Orient et chargée de cours à Sciences Po. Elle a occupé les fonctions d’analyste Proche-Orient au Secrétariat général de la défense nationale puis responsable du bureau monde arabe et persan à la Délégation aux affaires stratégiques au ministère de la défense.
Modération: Dorothée Schmid, responsable du programme Turquie contemporaine et Moyen-Orient de l’Ifri.

Chiismes politiques aujourd’hui

Mardi 21 janvier 2020
Rencontre avec Erminia Chiara Calabrese, post-doctorante à l’EHESS/CESOR , auteure notamment de Militer au Hezbollah. Ethnographie d’un engagement dans la banlieue sud de Beyrouth (Karthala-IFPO, 2016), Robin Beaumont, doctorant à l’EHESS et doctorant associé à l’Institut français du Proche-Orient (Ifpo), ancien élève de l’École normale supérieure et de Sciences Po, Vincent Geisser, docteur en science politique, chercheur à l’Iremam, directeur de la revue Migrations société.

États-Unis / Iran : vers la guerre ?

Mercredi 15 janvier 2020
Rencontre avec Bernard Hourcade, géographe, directeur de recherche émérite au CNRS, membre du CERMI, Centre de recherche sur le monde iranien. Il a dirigé l’Institut de Recherche en Iran (1978-1983) et l’équipe de recherche « Monde iranien » (1995-2003). Il est l’auteur de nombreux ouvrages et études sur la géographie politique, sociale et culturelle de l’Iran, dont L’Iran au XXe siècle (Fayard, 2007) Géopolitique de l’Iran, les défis d’une renaissance (Armand Colin, 2016).
Modération : Dominique Vidal, journaliste et historien.

La Turquie et ses nouveaux alliés

Vendredi 10 janvier 2020
Rencontre avec Jean Marcou, professeur à Sciences Po Grenoble. Il y dirige le master Intégration et mutations en Méditerranée et au Moyen-Orient. Il est l’auteur de Vingt ans de changements en Turquie, 1992-2012 (Paris, l’Harmattan, Istanbul, Université de Galatasaray, 2013) avec Füsun Türkmen (dir.) et de La Turquie à l’heure de l’Europe (Presses universitaires de Grenoble, 2008) avec Jean-Paul Burdy.
Modération : Dominique Vidal, journaliste et historien.

Iran, Afghanistan, Palestine : Trump a-t-il une stratégie ?

Mercredi 9 octobre 2019
Rencontre avec  Sylvain Cypel, journaliste et membre d’Orient XXI. ll a été correspondant du journal Le Monde à New York de 2007 à 2013 et a fait partie de sa rédaction en chef (chef adjoint de la section internationale puis rédacteur en chef). Il a également été directeur de la rédaction du Courrier international. Auteur notamment de Un Nouveau rêve américain (Autrement, 2015) et de Les emmurés. La société israélienne dans l’impasse (La Découverte, 2006).
Modération : Dominique Vidal, journaliste et historien.

Le Yémen : un nouveau tournant ? / Yemen at a Crossroads ?

Vendredi 20 septembre 2019
[Cette rencontre, qui se tiendra exceptionnellement en anglais sans traduction et en français , est co-organisée avec le Sana’a Center for Strategic Studies, et l’Arab Reforme Initiative].

Rencontre avec Farea Al Muslimi (en anglais), directeur et co-fondateur du Sana’a Center for Strategic Studies. Chercheur associé à Chatham House, Linda Al Obahi (en français), diplômée de l’École nationale d’administration, du Celsa et de Sciences Po Strasbourg. Elle a effectué de nombreuses missions au sein d’ONG, Zaki Othman (en anglais), juriste de formation, il travaille actuellement pour le Haut-Commissariat aux Droits de l’Homme basé à Genève, en tant que référent pour le Soudan.
Modération : Nadim Houry, directeur général de l’Arab Reform Initiative.

Comment Téhéran fait face à Washington

Mardi 24 septembre 2019 -12h30-14h00
Rencontre avec Clément Therme, docteur en Histoire internationale, spécialiste de l’Iran, chercheur post-doctorant pour le programme « Nuclear Knowledges » du CERI à Sciences Po Paris. Il a auparavant été chercheur à l’International Institute for Strategic Studies (IISS), assistant de recherche pour le programme Moyen-Orient de l’Ifri et chercheur à l’Institut français de recherche en Iran.
Modération : Dominique Vidal, journaliste et historien.

Femmes, féminismes et islam : regards croisés

Vendredi 14 juin 2019
Rencontre avec Leila Tauil, chargée de cours à l’Université de Genève et chercheure associée à l’Université Libre de Bruxelles, ses recherches portent sur la période fondatrice de l’islam, l’élaboration historique du droit musulman (charîa), le statut des femmes musulmanes, les féminismes islamiques, les féminismes arabes séculiers et laïques et le dialogue interculturel, et Azadeh Kian, sociologue franco-iranienne, professeure de sociologie à l’Université Diderot-Paris VII et directrice du Centre d’enseignement de documentation et de recherches pour les études féministes (CEDREF). Modération : Estelle Brack, économiste spécialiste du Maghreb, membre de l’iReMMO et enseignante à l’Université Paris II (Panthéon-Assas).

Femmes et conflit au Moyen-Orient

Mercredi 29 mai 2019
Rencontre avec Fahimeh Robiolle, consultante et formatrice en négociation et gestion de conflit (ENA, ESSEC, Paris III, Cergy, université de Téhéran…), elle travaille régulièrement en Afghanistan, avec les femmes députées et les membres de conseils de la paix, Laurent Perpigna, journaliste et photographe indépendant, souvent sur la route du Proche et du Moyen-Orient, et Mireille Court, vidéo-journaliste, elle écrit et produit régulièrement des films autour de la Turquie et du Kurdistan syrien.
Modération : Mathias Perodeau, membre de l’association Rouages.

 

Réduire les tensions dans le Golfe persique : regards croisés

Lundi 27 mai 2019
Palais du Luxembourg, Salle Clemenceau
15 Rue de Vaugirard  – 75006 Paris
Table ronde avec Agnès Levallois, consultante spécialiste du Moyen-Orient, vice-Présidente de l’iReMMO, Emmanuel Dupuy, consultant dans le domaine défense et sécurité et armement, président de l’Institut Prospective et Sécurité en Europe (IPSE), Clément Therme, chercheur à l’International Institute for Strategic Studies (IISS) et Didier Billion, spécialiste du Moyen-Orient et de la Turquie, directeur adjoint de l’IRIS.

After the “Breakthrough”: Any hope for peace in Yemen?

Friday, 24 May 2019 – 2pm-16pm
[Cette rencontre, qui se tiendra exceptionnellement en anglais, est co-organisée avec le Sana’a Center for Strategic Studies, un think tank indépendant qui fournit une expertise sur le Yémen et sur les pays voisins]
Panel 1, The Situation on the Ground – 2:15pm – 4pm, with Maged Al-Madhaghi, Franck Mermier and Claire Ha Duong. Chair : Andrea Carboni.
Panel 2, « The State of Peace”: International and Local Peace Initiatives Amid Challenges – 4:15pm – 6pm, with Alia Eshaq, Osamah Al-Rawhani and Khaled Al-Khaled. Chair : Clément Therme.

Les Kurdes à la recherche d’un État

Jeudi 23 mai 2019
Rencontre avec Adel Bakawan, directeur du Centre de sociologie de l’Irak (Université de Soran en Irak) et chercheur associé au Programme Turquie et Moyen-Orient de l’Institut français des relations internationales ainsi qu’au Centre d’analyse et d’intervention sociologiques. Il est également membre de l’iReMMO et chargé de cours à l’Université d’Evry depuis 2011.
Modération : Dominique Vidal, journaliste et historien.

Moyen-Orient : regards croisés sur une région sous tensions

12 mars 2019
Pôle juridique et judiciaire
Place Pey-Berland, Bordeaux
5 tables rondes :
Des élections, et après ?
Quand la région bascule dans la guerre
Ingérences et jeux des puissances régionales
Questions nationales et conflits territoriaux
Des ressources naturelles qui divisent

Religiosité, sécularisation : les tendances contradictoires

Samedi 17 novembre 2018 – 10h30-16h
Dans le cadre du cycle 2018-2019 de l’Université populaire sur le thème: Méditerranée-Moyen Orient : questions de société, sociétés en question.
Religiosité, sécularisation : les tendances contradictoires, 
avec Jacques Huntzinger, ancien diplomate, actuellement directeur de recherche au Collège des Bernardins et Jean-Jacques Pérennès, directeur de l’École biblique et archéologique française de Jérusalem, La sécularisation en Iran : théologie, histoire, société, Amélie-Myriam Chelly, sociologue, chercheure associée au CADIS EHESS-CNRS, spécialiste du monde iranien et des islams politiques.

Coupe du monde 2018 : bilan sportif et perspectives géopolitiques

Mercredi 10 octobre 2018
Entretien avec : Sébastien Abis, directeur du Club DEMETER, chercheur associé à l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS). Ancien administrateur au CIHEAM (Centre international des hautes études agronomiques méditerranéennes), et analyste géopolitique sur l’espace méditerranéen. Auteur de nombreux articles sur le thème de la géopolitique du football, dont « Sports et relations internationales : l’offensive du Qatar » (Confluences Méditerranée, 2013), « Football et mondes arabes » (Revue internationale et stratégique, 2014), « Mohamed Salah, entre football et géopolitique » (interview IRIS, 2018).

La géopolitique du foot au Maghreb et au Moyen-Orient

Mercredi 10 octobre 2018
Rencontre avec Sébastien Abis, directeur du Club DEMETER, chercheur associé à l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), Nabil Ennasri, docteur en sciences politiques, spécialiste du Qatar, auteur de L’énigme du Qatar et de Qatar (éditions De Boeck, 2013).
Modération : Akram Belkaïd, journaliste au Monde diplomatique, collaborateur d’Orient XXI et d’Afrique Magazine, chroniqueur au Quotidien d’Oran.