Université populaire

Sous la supervision de Giovanna Tanzarella, l’Université populaire est un cycle de rencontres thématiques divisées en trois séances chacune et qui ont lieu un samedi par mois de 11h30 à 17h30. L’Université populaire cette année propose un périple entre des villes de Méditerranée orientale: Salonique, Izmir, Venise, Beyrouth, Jaffa, Dubaï, Le Caire et Alger.

Couverture vidéo Gresh

L’Égypte ou la revanche de l’autoritarisme

Samedi 27 mars 2021
Dans le cadre du cycle 2021 de l’Université populaire « Révolutions et contre-révolutions en Méditerranée et au Moyen-Orient (2011-2021) ».
L’armée au cœur du pouvoir et de l’économie, avec Yezid Sayigh, maître de recherche au Centre Malcolm H. Kerr Carnegie pour le Moyen-Orient à Beyrouth, Recomposition des réseaux militants en Égypte révolutionnaire : le cas des « ex » Frères musulmans, avec Caroline Barbary, docteure en sociologie, Al Sissi, l’allié de l’Occident contre le terrorisme avec Alain Gresh, ancien rédacteur en chef du Monde diplomatique et directeur du journal en ligne Orient XXI.

Plus d'infos »

Yémen, Libye, Syrie : la révolution ou la guerre

Samedi 27 février 2021
Dans le cadre du cycle 2021 de l’Université populaire « Révolutions et contre-révolutions en Méditerranée et au Moyen-Orient (2011-2021) ».
Yémen : représentations, perspectives et lectures révolutionnaires et post-révolutionnaires avec Maggy Grabundzija, docteure en anthropologie de l’EHESS et spécialiste du genre au Yémen. Libye : un processus révolutionnaire à l’issue encore incertaine avec Patrick Haimzadeh, conseiller pour la Libye auprès du centre HD (Centre pour le dialogue humanitaire à Genève, spécialis édans la médiation de conflits). Syrie : entre espoirs et conflits avec Salam Kawakibi, directeur du Centre arabe de recherches et d’études politiques de Paris (Carep Paris). 

 

Plus d'infos »

Comment naissent (et meurent) les révolutions ?

Samedi 30 janvier 2021
Dans le cadre du cycle 2010/2021 de l’Université populaire « Révolutions et contre-révolutions en Méditerranée et au Moyen-Orient (2011-2021) ». 
Dix ans de révolutions et contre-révolutions dans le monde arabe avec Pierre Blanc,  rédacteur en chef de Confluences Méditerranée et une table ronde 10 ans après : perspectives de révolutionnaires en Égypte, Syrie et Tunisie avec Hafidha Chekir,vice-présidente de la FIDH, Mazen Darwish, avocat syrien et défenseur de la liberté d’expression, Ziad Abdel Tawab, juriste et militant des droits humains égyptien.
Modération : Khadija Ryadi, militante marocaine des droits humains.

Plus d'infos »

Cycle 2021 « Révolutions et contre-révolutions en Méditerranée et au Moyen-Orient (2011-2021) »

Un samedi par mois de janvier à juin 2021
10 ans déjà ! De manière inédite et quasi simultanée, une extraordinaire vague de soulèvements populaires a traversé les sociétés au sud de la Méditerranée, à l’est comme à l’ouest, du Maghreb au Machrek. Comme un écho qui rebondit d’un pays à l’autre, les citoyens se sont mis en mouvement. Femmes, hommes, jeunes, anciens, dans les villes, dans les campagnes, mais aussi dans les usines, comme dans les universités, les habitants sont descendus dans les rues. À première vue, le même ressort a été à l’œuvre : la reprise en main par les peuples du destin collectif, après des années de frustration et de mécontentement et la volonté de parachever le processus de décolonisation par une réelle indépendance.

Plus d'infos »

Quelle place pour les femmes dans les religions du livre ?

Mercredi 16 décembre 2020 – 14h-18h
Dans le cadre du cycle 2019/2020 de l’Université populaire « Des hommes, des femmes et des dieux ».
Séance de clôture.
Judaïsme, christianisme, islam : quels rôles et droits pour les femmes ? avec Valentine Zuber, directrice d’études à l’EPHE à Paris, titulaire de la chaire de « Religions et relations internationales,  Liliane Vana, professeure associée à l’IEJ, Université Libre de Bruxelles, spécialiste en droit hébraïque, talmudiste et philologue et Leïla Tauil, docteure en philosophie et lettres et enseignante-chercheure à l’Université de Genève, spécialiste du féminisme islamique. Les femmes sont-elles l’avenir des religions ? avec Pauline Bebe, rabbin, dirige la Communauté Juive Libérale Ile-de-France, Kahina Bahloul, première imame de France, co-fondatrice de la mosquée de Fatima (islam libéral) et Jane Stranz, pasteure au sein de l’Église protestante unie de France.

 

Plus d'infos »

Les pèlerinages : une fonction sociale plus que spirituelle ?

Samedi 21 novembre 2020 – 11h30-17h30
Dans le cadre du cycle 2019/2020 de l’Université populaire « Des hommes, des femmes et des dieux ».
Le pèlerinage à La Mecque du sanitaire au politique : la métaphore de la contagion, Sylvia Chiffoleau, historienne, directrice de recherche au CNRS (LARHRA, Lyon), Le pèlerinage à al-Aqsa, adaptation d’un rite ancestral, entre politique et religion, Elsa Grugeon, docteure en ethnologie anthropologie sociale de l’EHESS, Lieux saints partagés en Méditerranée, Manoël Pénicaud, anthropologue, spécialiste des pèlerinages et des relations interreligieuses en Europe et en Méditerranée.

Plus d'infos »

Spiritualités et croyances hétérodoxes

Samedi 17 octobre 2020
(Séance initialement prévue le 18 avril 2020, mais reportée en raison des conditions sanitaires.)
Dans le cadre du cycle 2019/2020 de l’Université populaire « Des hommes, des femmes et des dieux ».
Soufismes et orthodoxie avec Jean-Jacques Thibon, islamologue, professeur des Universités à l’Inalco, membre du Cermom (Centre de recherches Moyen-Orient Méditerranée) et chercheur associé à l’Iremam, Évangiles apocryphes, gnostiques : une autre voie méconnue du christianisme ? avec Anna Van Den Kerchove, titulaire de la chaire d’histoire du christianisme ancien et patristique de la Faculté de théologie de Paris, vice-doyenne de la Faculté de Paris de l’Institut protestant de théologie, Magie et rituels de possession au Maroc avec Zakaria Rhani, titulaire d’un doctorat en biologie et  d’un doctorat en anthropologie, professeur à l’Institut universitaire de la recherche scientifique (Université Mohamed V, Rabat).

Plus d'infos »

Les « mécréances »

Samedi 19 septembre 2020 – 11h30-17h30
(Séance initialement prévue le 28 mars 2020, mais reportée en raison des conditions sanitaires.)
Dans le cadre du cycle 2019/2020 de l’Université populaire « Des hommes, des femmes et des dieux ».
Les conversions évangéliques dans le monde arabe, avec Fatiha Kaouès, chercheure au CNRS, auteure de Convertir le monde arabe. L’offensive évangélique (CNRS éditions, 2018), La liberté de conscience au Proche et Moyen-Orient, avec Dominique Avon, professeur d’Histoire à l’Université du Maine (Le Mans), directeur d’études à l’EPHE et directeur de l’IISMM, De l’irréligiosité au reniement de la foi chez les musulmans en France, avec Houssam Bentabet, sociologue et islamologue, docteur de l’École des hautes études en sciences sociales de Paris.

Plus d'infos »

Les radicalismes religieux, une théologie de l’extrême jusqu’à l’absurde ?

Samedi 29 février 2020
Dans le cadre du cycle 2019/2020 de l’Université populaire « Des hommes, des femmes et des dieux ».
Le salafisme entre mythes et réalités, avec Mohamed-Ali Adraoui, chercheur à la London School of Economics, L’évangélisme sioniste et son influence sur la politique américaine au Proche-Orient, avec Antoine Fleyfel, philosophe et théologien au Collège des Bernardins et à l’Université Saint-Joseph de Beyrouth.

Plus d'infos »

Sexe et religions, le grand malentendu

Samedi 25 janvier 2020 – 11h30-17h00
Dans le cadre du cycle 2019-2020 de l’Université populaire « Des hommes, des femmes et des dieux ».
Les catholiques et le sexe, quelles évolutions ?, avec Céline Bérauddirectrice d’études de l’EHESS, L’homosexualité dans l’Islam, avec Ludovic-Mohamed Zahed, docteur en sciences humaines et sociales, et Amour, désir et sexualité dans la loi juive (halakhah) : l’écart entre règle de droit et réalité au XXIe siècle, avec Liliane Vana, professeure associée à l’IEJ, Université libre de Bruxelles.

Plus d'infos »

Les institutions religieuses, un héritage historique daté ?

Samedi 16 novembre 2019
Dans le cadre du cycle 2019-20120 de l’Université populaire sur le thème « Des hommes, des femmes et des dieux ».
L’action du pape François sur le terrain politique et diplomatique face aux enjeux contemporains, Constance Colonna-Cesari, journaliste, auteure et réalisatrice spécialiste du Vatican. La direction religieuse chiite des centres aux périphéries, Sabrina Mervin, historienne des religions, spécialiste de l’Islam chiite, chargée de recherche au CNRS, Al-Azhar, une institution multiple face aux défis de la modernité, Jean Druel, prêtre dominicain, directeur de l’Institut dominicain d’études orientales au Caire (Idéo) depuis 2014.

Plus d'infos »

Les minorités ésotériques du Moyen-Orient

Samedi 19 octobre 2019 – 11h30-17h30
Dans le cadre du cycle 2019-20120 de l’Université populaire sur le thème « Des hommes, des femmes et des dieux ».

Les Alaouites : un passé mystérieux, un avenir incertain, avec Abdallah Naaman, docteur ès Lettres, écrivain, et traducteur, L’inscription de la population yézidie au nord de l’Irak : rapports de pouvoir, quotidien et devenir, avec Juliette Duclos Valois, anthropologue, doctorante à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), La foi en la réincarnation chez les Druzes, un ferment de l’unité communautaire ?, avec Eléonore Armanet, anthropologue, maître de conférence à l’Université d’Aix-Marseille.

Plus d'infos »