Actualités
Rendez-vous

Projection-débat de court-métrages sur les droits humains réalisés par de jeunes réalisateurs-trices libyen-ne-s

Mardi 27 février 2018, 18h30 à 20h30
Projection de court-métrages produits dans le cadre d'ateliers organisés par le Cairo Institute for Human rights studies et sous la direction de la réalisatrice Katia Jarjoura, en partenariat avec le Réseau Euromed France.
La projection sera suivie d'un débat sur les films présentés et sur la situation des droits humains en Libye avec: Katia Jarjoura, Azrou Magoura, Karim Salem et Marwan Tashani. 

La résistance palestinienne : des armes à la non-violence

Mercredi 7 mars 2018 de 18h30 à 20h30
Rencontre avec Bernard Ravenel, agrégé d'histoire, et auteur de plusieurs livres consacrés aux problèmes méditerranéens, notamment La résistance palestinienne: des armes à la non-violence (Bibliothèque de l'iReMMO, L'Harmattan, 2017). Membre du comité de rédaction de la revue Confluences-Méditerranée, il a écrit de nombreux articles sur la question palestinienne. Il fut président de l'Association-France-Palestine-Solidarité et de la Plate-forme des ONG françaises pour la Palestine de 2001 à 2011.
Elias Sanbar, historien, écrivain, poète et ambassadeur de la Palestine à l'Unesco. Il a notamment publié Figures du Palestinien - Identité des origines, identité de devenir (Gallimard, 2004), Dictionnaire amoureux de la Palestine (Plon, 2010), et Le rescapé et l'exilé (co-écrit avec Stéphane Hessel, éditions Don Quichotte, 2012).
Modération : Jean-Paul Chagnollaud, président de l'iReMMO et professeur émérite des Universités.

Que reste-il de la Révolution française en Méditerranée ?

Samedi 10 mars 2018 – 10h30-17h
Dans le cadre du cycle 2017-2018 de l’Université populaire sur le thème : Histoire méditerranéenne de la France.
Les étrangers et la Révolution, avec Sophie Wahnich, directrice de recherche au CNRS en histoire et sciences politiques, La réception du Code civil des Français (1804) au Proche-Orient : l’exemple de l’Egypte, avec Aya Bejermi, doctorante en droit à l’université Paris 2, à l'École doctorale de droit international, droit européen, relations internationales et droit comparé, La révolution française, l’expédition d’Égypte et l’Empire ottoman, avec Faruk Bilici, professeur des universités à l’Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco), historien, spécialiste de l’Empire Ottoman et de la Turquie contemporaine.

Géopolitique du Moyen-Orient

Tous les vendredis de 18h30 à 20h30 du 9 mars au 1er juin 2018.
L’idée de ce séminaire est de donner les éléments de base à une compréhension des principaux enjeux de cette région. Même si les problèmes y sont d’une grande complexité, on peut essayer de retrouver de manière relativement simple quelques-unes des grandes questions fondamentales qui constituent la trame des contradictions et des conflits qui y sont à l’œuvre. On pourrait presque les ramener à une idée majeure déclinée sur plusieurs plans, celle d’une quête aujourd’hui encore inachevée : des peuples en quête d’un Etat ; des Etats en quête d’une nation ; des peuples en quête de démocratie ; des jeunes en quête d’avenir et d’identité ; des acteurs étrangers en quête d’ingérence...
La formation est animée par Jean-Paul Chagnollaud, professeur émérite des Universités, président de l’iReMMO et directeur de la revue Confluences Méditerranée et Agnès Levallois, consultante, spécialiste du Moyen-Orient.

L’impact du droit international en Méditerranée et au Moyen-Orient

Tous les jeudis de 18h30 à 20h30 du 8 mars au 31 mai 2018 (2e semestre)
Responsable : Géraud De la Pradelle, juriste, professeur émérite à l’université Paris X-Nanterre.
Intervenants : Alia Aoun, avocate, Leila Bourguiba, juriste spécialisée au sein du Pôle Crimes contre l'humanité du Tribunal de Grande Instance de Paris, Géraud de la Pradelle, professeur émérite, Rafaëlle Maison, professeure à l’Université Paris Sud, Amel Makhlouf, avocate,  Sharon Weill, maître de conférences à Sciences Po Paris.

Le conflit israélo-palestinien

Samedi 17 mars 2018 – 14h-19h
Cet atelier a pour but de permettre aux participants d’acquérir les éléments de compréhension fondamentaux pour appréhender la complexité du conflit israélo-palestinien.
Cette formation est animée par Jean-Paul Chagnollaud, professeur des Universités, président de l’iReMMO et de la revue Confluences Méditerranée, Dominique Vidal, journaliste et historien, ancien rédacteur en chef adjoint du Monde diplomatique.

Le conflit syrien

Samedi 24 mars 2018 - 14h-19h
Les images de destructions, l’arrivée de réfugiés, ou plus récemment les actes terroristes sur le sol européen nous relient intrinsèquement au conflit syrien. Mais face à la complexité de la situation et à la désinformation qui circule à son sujet, ses causes, ses étapes et ses protagonistes restent mal connus.
Cet atelier a pour but de décrypter le conflit en revenant à ses origines. Il visera à comprendre sa genèse, les causes de la révolution de 2011, les objectifs des différents acteurs et la transformation en guerre civile.
Cette formation est animée par Agnès Levallois, consultante, spécialiste du Moyen-Orient, chargée de cours à Sciences Po et vice-présidente de l'iReMMO et Manon-Nour Tannous, docteure en relations internationales, chercheure associée à la chaire d’histoire contemporaine du monde arabe au Collège de France et au Centre Thucydide à l’Université Panthéon-Assas Paris II.

Quel avenir pour le Moyen-Orient ? États-nations, communautés, minorités

28 mars 2018 - 9h30-19h
Collège des Bernardins - COLLOQUE

L’iReMMO et le Collège des Bernardins invitent à se questionner sur la situation religieuse, politique et géopolitique du Moyen-Orient et sur les perspectives d’avenir de cette région. En février 2016, le Collège des Bernardins organisait  en partenariat avec l’iReMMO un important colloque sur la situation du monde arabe  Entre rupture et renaissance ? Aujourd’hui, les profonds bouleversements qui traversent le Proche et le Moyen-Orient ont créé une situation extrêmement complexe. La déliquescence de certains Etats a atteint un point critique  peut-être  irréversible. Les États actuels vont-ils pouvoir prendre en compte leur pluralité religieuse, ethnique, sociétale ? Comment construire ? Quels scénarios envisager ?


Au cours de la journée, des artistes apporteront leur regard sensible pour faire écho aux interventions des chercheurs.

Avec notamment Adel Bakawan, Bassma Kodmani, Hamit Bozarslan, Said Chaaya, Jean-Paul Chagnollaud, Shivan Darwish, François Georgeon, Pascal Gollnisch, Jacques Huntzinger, Pierre-Jean Luizard, Bruno Paoli, Yann Richard, Thierry Zarcone...

Rendez-vous

Projection-débat de court-métrages sur les droits humains réalisés par de jeunes réalisateurs-trices libyen-ne-s

Mardi 27 février 2018, 18h30 à 20h30
Projection de court-métrages produits dans le cadre d'ateliers organisés par le Cairo Institute for Human rights studies et sous la direction de la réalisatrice Katia Jarjoura, en partenariat avec le Réseau Euromed France.
La projection sera suivie d'un débat sur les films présentés et sur la situation des droits humains en Libye avec: Katia Jarjoura, Azrou Magoura, Karim Salem et Marwan Tashani. 

La résistance palestinienne : des armes à la non-violence

Mercredi 7 mars 2018 de 18h30 à 20h30
Rencontre avec Bernard Ravenel, agrégé d'histoire, et auteur de plusieurs livres consacrés aux problèmes méditerranéens, notamment La résistance palestinienne: des armes à la non-violence (Bibliothèque de l'iReMMO, L'Harmattan, 2017). Membre du comité de rédaction de la revue Confluences-Méditerranée, il a écrit de nombreux articles sur la question palestinienne. Il fut président de l'Association-France-Palestine-Solidarité et de la Plate-forme des ONG françaises pour la Palestine de 2001 à 2011.
Elias Sanbar, historien, écrivain, poète et ambassadeur de la Palestine à l'Unesco. Il a notamment publié Figures du Palestinien - Identité des origines, identité de devenir (Gallimard, 2004), Dictionnaire amoureux de la Palestine (Plon, 2010), et Le rescapé et l'exilé (co-écrit avec Stéphane Hessel, éditions Don Quichotte, 2012).
Modération : Jean-Paul Chagnollaud, président de l'iReMMO et professeur émérite des Universités.

Que reste-il de la Révolution française en Méditerranée ?

Samedi 10 mars 2018 – 10h30-17h
Dans le cadre du cycle 2017-2018 de l’Université populaire sur le thème : Histoire méditerranéenne de la France.
Les étrangers et la Révolution, avec Sophie Wahnich, directrice de recherche au CNRS en histoire et sciences politiques, La réception du Code civil des Français (1804) au Proche-Orient : l’exemple de l’Egypte, avec Aya Bejermi, doctorante en droit à l’université Paris 2, à l'École doctorale de droit international, droit européen, relations internationales et droit comparé, La révolution française, l’expédition d’Égypte et l’Empire ottoman, avec Faruk Bilici, professeur des universités à l’Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco), historien, spécialiste de l’Empire Ottoman et de la Turquie contemporaine.

Géopolitique du Moyen-Orient

Tous les vendredis de 18h30 à 20h30 du 9 mars au 1er juin 2018.
L’idée de ce séminaire est de donner les éléments de base à une compréhension des principaux enjeux de cette région. Même si les problèmes y sont d’une grande complexité, on peut essayer de retrouver de manière relativement simple quelques-unes des grandes questions fondamentales qui constituent la trame des contradictions et des conflits qui y sont à l’œuvre. On pourrait presque les ramener à une idée majeure déclinée sur plusieurs plans, celle d’une quête aujourd’hui encore inachevée : des peuples en quête d’un Etat ; des Etats en quête d’une nation ; des peuples en quête de démocratie ; des jeunes en quête d’avenir et d’identité ; des acteurs étrangers en quête d’ingérence...
La formation est animée par Jean-Paul Chagnollaud, professeur émérite des Universités, président de l’iReMMO et directeur de la revue Confluences Méditerranée et Agnès Levallois, consultante, spécialiste du Moyen-Orient.

L’impact du droit international en Méditerranée et au Moyen-Orient

Tous les jeudis de 18h30 à 20h30 du 8 mars au 31 mai 2018 (2e semestre)
Responsable : Géraud De la Pradelle, juriste, professeur émérite à l’université Paris X-Nanterre.
Intervenants : Alia Aoun, avocate, Leila Bourguiba, juriste spécialisée au sein du Pôle Crimes contre l'humanité du Tribunal de Grande Instance de Paris, Géraud de la Pradelle, professeur émérite, Rafaëlle Maison, professeure à l’Université Paris Sud, Amel Makhlouf, avocate,  Sharon Weill, maître de conférences à Sciences Po Paris.

Le conflit israélo-palestinien

Samedi 17 mars 2018 – 14h-19h
Cet atelier a pour but de permettre aux participants d’acquérir les éléments de compréhension fondamentaux pour appréhender la complexité du conflit israélo-palestinien.
Cette formation est animée par Jean-Paul Chagnollaud, professeur des Universités, président de l’iReMMO et de la revue Confluences Méditerranée, Dominique Vidal, journaliste et historien, ancien rédacteur en chef adjoint du Monde diplomatique.

Le conflit syrien

Samedi 24 mars 2018 - 14h-19h
Les images de destructions, l’arrivée de réfugiés, ou plus récemment les actes terroristes sur le sol européen nous relient intrinsèquement au conflit syrien. Mais face à la complexité de la situation et à la désinformation qui circule à son sujet, ses causes, ses étapes et ses protagonistes restent mal connus.
Cet atelier a pour but de décrypter le conflit en revenant à ses origines. Il visera à comprendre sa genèse, les causes de la révolution de 2011, les objectifs des différents acteurs et la transformation en guerre civile.
Cette formation est animée par Agnès Levallois, consultante, spécialiste du Moyen-Orient, chargée de cours à Sciences Po et vice-présidente de l'iReMMO et Manon-Nour Tannous, docteure en relations internationales, chercheure associée à la chaire d’histoire contemporaine du monde arabe au Collège de France et au Centre Thucydide à l’Université Panthéon-Assas Paris II.

Quel avenir pour le Moyen-Orient ? États-nations, communautés, minorités

28 mars 2018 - 9h30-19h
Collège des Bernardins - COLLOQUE

L’iReMMO et le Collège des Bernardins invitent à se questionner sur la situation religieuse, politique et géopolitique du Moyen-Orient et sur les perspectives d’avenir de cette région. En février 2016, le Collège des Bernardins organisait  en partenariat avec l’iReMMO un important colloque sur la situation du monde arabe  Entre rupture et renaissance ? Aujourd’hui, les profonds bouleversements qui traversent le Proche et le Moyen-Orient ont créé une situation extrêmement complexe. La déliquescence de certains Etats a atteint un point critique  peut-être  irréversible. Les États actuels vont-ils pouvoir prendre en compte leur pluralité religieuse, ethnique, sociétale ? Comment construire ? Quels scénarios envisager ?


Au cours de la journée, des artistes apporteront leur regard sensible pour faire écho aux interventions des chercheurs.

Avec notamment Adel Bakawan, Bassma Kodmani, Hamit Bozarslan, Said Chaaya, Jean-Paul Chagnollaud, Shivan Darwish, François Georgeon, Pascal Gollnisch, Jacques Huntzinger, Pierre-Jean Luizard, Bruno Paoli, Yann Richard, Thierry Zarcone...

Je m'abonne dès maintenant !

En savoir plus